Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juillet 2014 7 20 /07 /juillet /2014 08:31

Notre première expérience en groupe, La transverse du canal du midi à la montagne noire en vélo en 2013 a satisfait l'ensemble des participants. Nous devions cette année trouver un nouveau circuit et si possible avec un objectif. Ma première idée l'Aude et ses châteaux cathares, mais s'il y a beaucoup de circuits pour les VTT, il y a quasiment rien pour les VTC.

C'est donc, vers l'Aveyron que je me suis tourné. C'est un pays contrasté, fait de calcaire, de schiste et de granit. L'Aveyron se dévoile à chaque virage, sur des routes parfois tourmentées, rugueuses et pentues qui traversent de grandes prairies et rivières dans une campagne où la vie semble s’être retirée et où l'architecture médiévale se devine au regard d'un pigeonnier, d'une tour, d'une façade fortifiée ou d'une cité bâtie par de riches seigneurs.Viennent ensuite les hospitaliers et templiers, nous sommes en pleine folie des croisades en terre sainte. Aujourd'hui beaucoup de ces villages font partis des plus beaux villages de France.

C'est donc, dans les causses de Saint Afrique, que nous avons choisi de faire notre boucle en 3 étapes.

J1- Mardi 15 juillet 2014: journée de préparation et de mise en condition.

La famille Templier et Bourdin, nous ont rejoint à Clermont l’Hérault, la veille. Nous devons aujourd'hui, contrôler et tester les VTC et le matériel emporté par chacun.Jean Marie n'étant pas volontaire pour pédaler, nous aurons la chance d'avoir avec nous, une assistance voiture et l'encombrement en moins des sacs à dos sur nos épaules.

Départ pour une petite virée d'environ 25 km, sur le lac du Salagou et débriefing convivial en soirée au bord de la piscine.

Le village de Salasc et nos derniers échanges au bord de la piscine avant l'assaut des vallons Aveyronnais.
Le village de Salasc et nos derniers échanges au bord de la piscine avant l'assaut des vallons Aveyronnais.

Le village de Salasc et nos derniers échanges au bord de la piscine avant l'assaut des vallons Aveyronnais.

J2- Mercredi 16 juillet 2014: 1ere étape

Départ de Clermont l'Hérault à 7h du matin pour rejoindre en voiture le petit village de Viala-du-Pas-de-Jaux (Aveyron), qui sera à la fois notre point de départ pour cette première boucle de 70 km et notre gite pour la nuit (prise en charge par le gite, du dîner, petit déjeuner et repas froid pour le lendemain midi).

Notre gite collé à la tour médiévale et sur notre route de nombreux abreuvoirs pour les moutons et malgré un sol appauvri par la rudesse des sols de magnifiques fleurs sauvages,.   Notre gite collé à la tour médiévale et sur notre route de nombreux abreuvoirs pour les moutons et malgré un sol appauvri par la rudesse des sols de magnifiques fleurs sauvages,.
Notre gite collé à la tour médiévale et sur notre route de nombreux abreuvoirs pour les moutons et malgré un sol appauvri par la rudesse des sols de magnifiques fleurs sauvages,.   Notre gite collé à la tour médiévale et sur notre route de nombreux abreuvoirs pour les moutons et malgré un sol appauvri par la rudesse des sols de magnifiques fleurs sauvages,.

Notre gite collé à la tour médiévale et sur notre route de nombreux abreuvoirs pour les moutons et malgré un sol appauvri par la rudesse des sols de magnifiques fleurs sauvages,.

Un premier arrêt à Sainte EULALIE de CERNON qui compte parmi les plus beaux villages de France.
Un premier arrêt à Sainte EULALIE de CERNON qui compte parmi les plus beaux villages de France.
Un premier arrêt à Sainte EULALIE de CERNON qui compte parmi les plus beaux villages de France.
Un premier arrêt à Sainte EULALIE de CERNON qui compte parmi les plus beaux villages de France.

Un premier arrêt à Sainte EULALIE de CERNON qui compte parmi les plus beaux villages de France.

Nous reprenons la route, les vélos collés au bitume nous commençons notre longue ascension vers la Cavalerie, puis un long faux plat jusqu'au village de l'Hospitalet du Larzac avant d'arriver enfin dans le village médiéval et fortifié de la Couvertoirade, cité classée et protégée recelant des trésors ; église et cimetière des Templiers, remparts du XIIème siècle et un dédale de rues aux façades rudes d'époque.

La Couvertoirade, face à la porte principale notre première pose.La Couvertoirade, face à la porte principale notre première pose.
La Couvertoirade, face à la porte principale notre première pose.

La Couvertoirade, face à la porte principale notre première pose.

La Couvertoirade est à mi-parcourt pour rejoindre Viala du Pas de Jaux. Nous terminons cette première étape, sans difficulté majeure et après l'attribution des chambres un peu rustiques sous les toits, douche et pétanque dans l'arrière cours de la tour. Le dîner nous attend dans l'un des deux frigidaires de la cuisine, il ne nous reste plus qu'à faire réchauffer la saucisse et l'aligot. Malgré la présence sur le gite de deux petits groupes de marcheurs, l’ambiance est plutôt conviviale. Promenade nocturne dans le village avant de rejoindre nos chambres.

Oh nuit, qu'il est profond ton silence. VIALA s'endort
Oh nuit, qu'il est profond ton silence. VIALA s'endort

Oh nuit, qu'il est profond ton silence. VIALA s'endort

J3- Jeudi 17 juillet 2014: 2e étape de 44 Km.

Nous quittons notre gite après le petit déjeuner en voiture pour rejoindre le parking du syndicat d'initiative du village de Roquefort, ou nous laissons les voitures. Le circuit est moins long que la veille, mais une jolie côte nous attend à Mascourbe. Départ pour Tiergues, pour récupérer la D993 qui descend jusqu'à Saint Afrique. Un petit arrêt dans la vielle ville et visite de la cathédrale et du pont vieux, construit en 1368, classé au titre des monuments historiques. Ensuite nous nous dirigeons vers la très agréable vallée de la Sorgues, sur la D7, jusqu'à St Félix de Sorgues, puis la D516 qui nous ramène vers Roquefort avec sa longue et épuisante montée jusqu'à Mascourbe. Au sommet à l'ombre d'une haie qui couvre un chemin champètre, Jean Marie nous attend pour le déjeuner. Comme hier le temps est très agréable, malgré la chaleur, nous profitons d'un petit vent. Que c'est bon, d'être là, au beau milieu de nulle part. Nous repartons pour le village médiéval de Saint Jean d'Alcas. C'est un arrêt obligatoire pour les amateurs de vieilles pierres, parfaitement bien restauré il a retrouvé son harmonie d'antan. Hélas!!, je ne serai pas des leurs pour la visite. Dans la descente, Arnaud vient percuter mon vélo à un moment ou je ralentissais pour arranger mon casque, nous avons eu très peur tous les deux, son vélo s'est bloqué et a fait un tour complet sur le bitume très chaud de la route. Chance ou réflexe inouïe, il est retombé sur ses jambes avec l’agilité d'un chat. Il s'en sort avec presque rien. Pour mon vélo c'est une autre affaire la roue arrière est complètement voilée, je vais devoir finir la descente sans le frein arrière pour permettre à la roue de danser librement. Je laisse donc l'équipe à Saint Jean d' Alcas, pour tenter avec Jean Marie de trouver un garage de réparation vélo et c'est à l'entrée de Saint Afrique que Jean Marie a trouvé un garage ouvert.Voilà, j'ai maintenant une belle roue neuve sur mon vieux vélo. A notre retour sur Roquefort nous retrouvons l'équipe, pour la visite des très belles caves d'affinage de Roquefort dans un froid glacial. Retour au parking pour récupérer nos voitures et descente vers Millau où nous avons loué pour la nuit, deux chalets dans le gîte Hericlea (hericlea@millau-larzac.com) avec piscine et Petit Déjeuner. Départ au centre ville de Millau à pied pour dîner et clôturer cette belle journée.

Départ du parking de Roquefort et au passage cette remarquable représentation pastorale. Départ du parking de Roquefort et au passage cette remarquable représentation pastorale.

Départ du parking de Roquefort et au passage cette remarquable représentation pastorale.

Le vieux pont et nous bien sur. Mais ou suis-je?
Le vieux pont et nous bien sur. Mais ou suis-je?

Le vieux pont et nous bien sur. Mais ou suis-je?

Beau village sur la Sorgue et Saint Jean d' Alcas Beau village sur la Sorgue et Saint Jean d' Alcas
Beau village sur la Sorgue et Saint Jean d' Alcas

Beau village sur la Sorgue et Saint Jean d' Alcas

Les caves de Roquefort
Les caves de Roquefort

Les caves de Roquefort

Nos chalets face au viaduc de Millau

Nos chalets face au viaduc de Millau

J4- Vendredi 18 juillet 2014 : 3e et dernière étape d'environ 70 Km

Notre dernière étape nous ramène à Saint Afrique, nous ne pouvons pas laisser la région sans nous être rendu à Brousse le Chateau, village classé plus beaux villages de France, mais avant d'y arriver Saint Izaire construit en amphithéâtre autour de son château de grès rouge.

Un long arrêt à Saint-Izaire après avoir longé la vallée de Dourdouet visite des lieux, ou chacun grippe à son rythme et à pieds la colline qui mène au château . Puis une jolie colline à franchir avant de redescendre vers la vallée du Tarn où Brousse le château y baigne ses pieds. C'est ici au bord du Tarn, que nous que nous nous installons pour le déjeuner.

Visite du château qui domine le village, bien restauré surtout l'intérieur et retour à Saint Afrique par la même route, nous évitons de faire la boucle par les collines avec plusieurs dénivelés importants. Cette partie est sans intérêt sauf peut-être pour les grands sportifs.

Saint Izaire et la visite du château perché au dessus du village.
Saint Izaire et la visite du château perché au dessus du village.
Saint Izaire et la visite du château perché au dessus du village.

Saint Izaire et la visite du château perché au dessus du village.

Brousse le château. Les enfants s'amusent
Brousse le château. Les enfants s'amusent
Brousse le château. Les enfants s'amusent
Brousse le château. Les enfants s'amusent
Brousse le château. Les enfants s'amusent

Brousse le château. Les enfants s'amusent

Et voilà, nous rendrons à Clermont-l'Hérault, avec plein d'images et de souvenirs personnels, demain Jocelyne et Jean Marie nous quitteront pour d'autres exploits (repeindre les volets de leur maison de campagne), et pour la famille Templier encore deux jours de repos ou presque sur Clermont car une randonnée de 3 h 30 est programmée à Saint Guilhem le Désert, avec en beaucoup plus relax la visite des très belles grottes de la Clamouse, qui fête son cinquantième anniversaire d'ouverture au grand public.

Encore et encore bravo à Arnaud et Vincent, à leur âge très peu de jeunes l'auraient fait avec le même enthousiasme, bravo à Jocelyne que nous n'avons pas épargné, malgré cette première expérience avec le soleil, les longues pentes et faux plats qui ne se terminaient jamais. Sans oublier Bernadette, Hélène et Patrick, qui n'ont pas fini de remonter sur leur vélo.

J'aurai pu m'étendre d'avantage sur la montagne et les petits oiseaux, mais à chacun son imagination à travers textes et photos de tous ceux x qui partagent notre passion.

Partager cet article

Repost 0
lemondedhelene - dans VELO VTC
commenter cet article

commentaires