Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
LE PETIT MONDE D' HELENE

LE PETIT MONDE D' HELENE

Partager nos voyages avec ceux qui comme nous ont cette passion.

Publié le par lemondedhelene
Publié dans : #ASIE
LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.

J25. Vendredi 11.11.2016 : Chiang Khong - Udon Thani - Vol Bangkok (transit) -  Surat Thani.

Un van très confortable nous amène à l'aéroport d' Udon Thani, la musique romantique Thaï et ces beaux paysages qui défilent sous nos yeux avec ce beau soleil réactivent nos neurones endormies au plaisir asiatique. Nous avons un transit à Bangkok pour Surat Thani, ville sans intérêt mais nous devons y passer la nuit, c'est d'ici que partent les bateaux pour rejoindre les iles de ko Tao, ko Phanga et bien d' autres dans le golfe de Thailande.
Bangkok et les au revoir avec Ernst.

.

Sur la piste d'envol, notre beau et flambant avion nous attend.

Même pour le vol d'une heure, un service à bord agréable.

Direction le golfe de Thailande
Direction le golfe de Thailande

Direction le golfe de Thailande

Arrivée tardive à Surat Thani, mais le bus de l'aéroport nous dépose à moins de 100m de notre hôtel. Pas le temps de prendre une douche, nous devons réserver à la réception nos billets pour Ko Tao et dîner en ville. Le port du fleuve "Tapi river ", est tout proche avec une grande et large promenade, nous dînons sur place, plusieurs choix de nourritures sur des chariots ambulants et des tables mis à la disposition des consommateurs. J'ai pris une Chang et c'est là que je me suis aperçu que j'allais la boire tout seul. Je ne trinquerai pas ce soir avec mon ami Ernesto. Le marché de nuit est à moins de 100 m de notre hôtel. Balade au milieu de ce grand marché très agréable et coloré avant de rentrer prendre une douche. Nous recommandons vivement l'hôtel " M'y Place", très correct, central et prix imbattable.

LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.
LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.
LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.

J26. Samedi 12.11.2016 : Surat Thani - Port de Donsak - Ferry vers Ko Tao

Passage  dans une agence programme d'aujourd'hui, départ de l'hôtel à 7h20 en Tuk Tuk, jusqu'au départ des bus pour l'embarcadère des bateaux (port de Donsak).

8h30 départ du Bus . 9h30 départ du Ferry-boat > Arrêt à Ko Samu, puis à Ko Pha Ngan et enfin à 15h c'est pour nous Ko Tao. Et tout cela, dans une ambiance cool. Beaucoup de jeunes descendent à Ko Pha Ngan pour la " Full Moon", c'est "  very  very important ", pour eux de participer à cette fête. Nous y étions en 2009 et les dégâts vers 3h du matin, c'est pas joyeux....C'est malgré tout une fête complètement dingue sur une longue plage ou l'alcool est vendu dans des sauts, des feux géants, de la musique de folie et des toilettes les plus grandes du monde, la mer. Un conseil, prenez que l'essentiel sûr vous. C'est la bonne occasion pour vider les poches d'une marionnette. Il n'y a pas que l'alcool qui circule. La police thaïlandaise est présente comme vous en tenue décontractée, mais eux ne sont pas là, pour rigoler.

Le port de Koh Tao et notre hébergement pour quatre nuit. La plage n'est qu'à deux pas d'ici.

L'un des paradis de la plongée. C'est l'une de nos iles préférées, moins de touristes qu'à Ko Phan Ngan. Parfait pour se reposer.

Un conseil évitez de loger au port, il est sans intérêt, voir pire. Il est préférable de loger, plus loin en bordure des plages et de louer une moto pour circuler. Vous le regretteriez. les hôtels et Guesthouses se concentrent essentiellement à trois endroits: Mae Haad, Sairee Beach et Chalom Beach. D'innombrables petits bungalows paradisiaques autour de l'île sont à découvrir, mais c'est loin pour les noctambules.

LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.
LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.
Soiree à la lueur des lampions

Soiree à la lueur des lampions

J27-J29. Dimanche 13.11.2016 :  Kok Tao (9Iles de la tordue).

 Dimanche.

Ce matin sur Koh Tao, le ciel partage ses couleurs entre le gris, le blanc et le bleu. C'est finalement  excellent pour aller faire un jogging. Nous prenons l'axe principal qui parcourt le flanc ouest de l'île très encombré, puis un chemin qui traverse l'île et rejoint d'autres plages. Dur dur, des côtes raides ou s'ajoute un temps lourd, les feuilles des bananiers et des cocotiers ne suffisent pas pour nous apporter suffisamment d'ombre. Au retour deux douches froides ne nous rafraîchissent pas assez, alors direction la plage. Nous y passons  la majeure partie de la journée dans l'eau chaude et à l'ombre sur un sable blanc.

 

   Impossible de faire un débriefing sur les iles que nous souhaitons voir et revoir, dans le golfe de Thailande et sur la mer d'Andaman, le chat trouve confortable notre carte et pas question de le déloger. Bon on verra plus tard.

Et la plage.
Et la plage.

Et la plage.

Lundi.

Ce matin location d'une moto, nous avons l'intention de voir tous les coins conseillés de l'île. 
La baie " Tanote bay ", c'est celle que nous avons le plus préféré, pas grand monde sur la plage avec une vue extraordinaire et des blocs de rochers de plusieurs tonnes qui immergent de l'eau. Il y a comme sur toutes les plages accessibles des bungalows et cabanes aux toitures de tôle verte accrochés au flan des collines, mais ces constructions ne choquent pas, elles s'incrustent parfaitement bien aux paysages. L'architecture est parfaite. En fin d'après midi, impossible d'atteindre en moto la baie "Mango Bay" à l'extrémité nord de l'île, l'état du chemin est difficilement descriptible. On fini par retrousser chemin, rendre la moto et finir sur notre plage en face de l'hôtel.
Ce soir une extra super moon, 

LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.
LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.

C'est la full moon, une pleine lune exceptionnelle. Il y a plus de soixante ans, que ne l'avions pas vu d'aussi prêt. Ce soir de Koh Tao on peut la voir comme ça.

LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.

Mais avant la nuit. On pouvait entendre chanter.

Le soleil a rendez vous avec la lune

Mais la lune ne le sait pas et le soleil s'en fou.

LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.

Mardi.

Notre dernier jour à Koh Tao, commence cette fois par un jogging d'ouest en est, les parties ombragées sont plus importantes, mais c'est dur de courrir sous cette chaleur.
Nous ne bougerons pas le reste de la journée, plage et bouquin. Mais avant, il nous faut acheter nos billets bateau pour demain matin, nous partons pour Koh Phangan, passer quelques jours avant de quitter le golfe de Thailande et nous rendre de l'autre côté sur la mer d'Adaman. 

J30-J33. Mercredi 16.11.2016 : Koh Tao - Ko Phangan.

Nous sommes à l'embarcadère pour Ko Phangan, il tombe des hallebardes, les petits coins d'abris sont rares, l'eau dégouline malgré les tôles ondulées qui servent de toiture. Après plusieurs tentatives nous arrivons à mettre nos affaires au sec. Encore 10 mn avant l'embarquement au bout d'une longue passerelle qui mène au ferry boat. Mais déjà l'orage faiblit.
Incroyable notre arrivée sur l'île après 2h de navigation, la foule de jeunes qui attendent pour embarquer est impressionnante. Le rapprochement avec la fin du festival de la full moon et plus que probable.
Après négociation un taxi camionnette nous conduit jusqu'à notre Resort High Life situé à Haad  Yahoo, notre bungalow est au-dessus des rochers, dominant la mer avec au loin l'île Koh Ma.
Nous n'entendrons pas ce soir le bruit des Béhémots, venir troubler notre sommeil, mais celui des vagues.
Une Noodle soup seafood et Chicken sur la terrasse du Resort avant d'emprunter le long escalier qui descend à la plage. On ne va pas courir derrière les curiosités de l'île aujourd'hui. Demain moto.

Il tombe des hallebardes sur Ko TaoIl tombe des hallebardes sur Ko Tao

Il tombe des hallebardes sur Ko Tao

La fête est fini pour eux, retour vers Ko Samui
La fête est fini pour eux, retour vers Ko Samui

La fête est fini pour eux, retour vers Ko Samui

High Life Resort on va pas se plaindre !!!!High Life Resort on va pas se plaindre !!!!
High Life Resort on va pas se plaindre !!!!

High Life Resort on va pas se plaindre !!!!

Jeudi

Location d'une moto est direction les plages de " Ao Baan Tai et Ao Bang Charu ", nous avons noté quelques Guesthouses au bord de l'eau, pour deux nuits. C'est encore tôt pour les visiter, nous descendons complètement dans le sud de l'île jusqu'à la grande plage de " Haad Rin Nok ", c'est ici que les Full Moon Party ont lieu. La belle plage est vide. Retour vers nos Resorts, nous en trouvons un que nous n'avions pas sélectionné sur internet et qui va nous convenir.
Dans le nord de l'île, il y a une petit village de pêcheurs et une magnifique plage pour y passer l'après midi. L'expansion du réseau routier est encore loin d'être achevé pour arriver au village, mais sans aller trop vite, on arrive à passer les obstacles de ces chemins de terre.
Chaloklum Beach, la principale plage du village nord de Chaloklum est encore un village de pécheurs thaïlandais qui n'a pas encore été touché par le tourisme. Plusieurs bons restaurants thaïlandais servent du poisson venant des pêches locales, ils ont tous une terrasse sur pilotis plongeant dans la mer. Plus loin un restaurant- bar sur la plage qui semble être le seul coin animé le soir.
Un restaurateur nous propose parmi ses poissons de la daurade coryphène au barbecue. Négociation avant de nous installer sur une petite terrasse sur pilotis, faite de bois et de gros bambou au dessus de l'eau. Vue imprenable sur les plages et la mer avec pour ma part une Chang bien fraîche en attendant que ça mijote en cuisine. Un grand moment de plaisir et de détente. Pour le spectacle un mainate siffle la marseillaise, non je rêve!!. Étonnant. Je ne manque pas d'essayer de lui faire siffler deux notes supplémentaires, mais finalement, il me toise.
Nous allons nous allonger sur la plage qui n'est qu'à une centaine de mètre, les fesses dans l'eau, lorsque le soleil est brûlant et lecture lorsque un gros nuage fait son apparition. Retour un peu avant la nuit en suivant le bord de mer à travers des paysages paradisiaques dominées par des plantations de cocotiers. On ne s'en lasse pas.

 

La plage vide de Haad Rin Nok attend la prochaine nouvelle lune.

Ils entrent et sortent comme des fourmis en pleine activité, par ce long escalier qui mène dans ce bar collé à la roche devenu emblématique durant les nuits de la full moon.

LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.
LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.

La plage de Chaloklum encore protégée du tourisme a gardé toute son âme.

LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.
LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.

Vendredi.

Nous quittons le nord de l'île pour nous installer au V.View Beach Resort, plus au sud.
À peine arrivée le gérant vient vers nous nous donner les clés de notre bungalow ponctué d'un salut discret. Nous avons compris, installez vous prenez votre temps, on verra plus tard pour les formalités. Ici, c'est vraiment cool, une piscine longe un bar terrasse, des tables et coussins bas pour les jeunes (je dis jeunes, car ils sont en général plus fatigués que nous). La plage ou l'on a installé sur les arbres des balançoires et hamacs, également pour les coups de fatigue mortelle sur les 10 m qui les sépare du bar.
Un petit tour en ville, pour changer des euros et réserver pour après demain un bateau + bus, pour Aonang les plages de Krabi. Demain, pour ne rien changer location d'une moto, nous avons repéré des cascades de PHAENG au centre de l'île reste à savoir si les chemins sont praticables. 
Nous avons eu ce matin comme voisines dans le taxi  pick-up, deux Espagnoles de Séville qui se sont renversées en moto, genoux et bras en très mauvais état et la moto aussi. Elles ont dû s'acquitter d' environ 500€ au loueur pour la remise en état (du vol, mais c'est la règle), alors qu'une location vaut 150 bahts soit moins de 4€ par jour (sans assurance), dans tout le pays.-
Soirée non loin de chez nous avec à la clé une fondue Thaï.

 

Un clandestin sur le toit de notre pick-up

Un clandestin sur le toit de notre pick-up

V.View Beach ResortV.View Beach Resort
V.View Beach ResortV.View Beach Resort

V.View Beach Resort

Samedi.

Comme prévu nous filons ce matin en moto vers les chutes de Phaeng, nous les avons cherché et pour cause arrivée sur place une fougère m'empêche de prendre en photo le meilleur angle. Encore un Waterfall à la Thaïlandaise. Pas grave, le coin et les paysages valent le déplacement.
À quelques kilomètres de l'autre côté de l'île, la plage Ao Thong Naï Pan Noï, très belle et peut habitée, des bungalows s'alignent le long de la plage cachée par une végétation approprié les rendant presque discrets pour le plaisir des passants.
Baignade, l'eau est presque à la température du corps, un régal pour y traîner une partie de la journée. Au retour, une route mène à trois autres cascades ou s'élève de gros rochers, nous aurions pu les éviter avec le délire de celles vu le matin, mais nous voulons  aller voir la petite plage de Haad Than Sadet qui est sur le chemin. La route est simplement magnifique, probablement la plus belle et la plus sécurisée ou viennent s'ajouter des panoramas Awaïen. Encore une jolie plage et quelques bungalows, mais c'est trop désert pour nous et vivre à la Robinson Crusoé, c'est pas vraiment pour nous sinon déprime assurée en moins de 48h. Au retour un arrêt aux Waterfall's et photo cette fois. Le délire est resté entier, photo à l'appui.

Si ça c'est une cascade !!!

LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.
LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.

Alors  ça c'est le TITANIC sortie des eaux.

LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.
LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.

J34. Dimanche 20.11.2016 : Koh Phangan - ferry port de Donsak - bus pour KRABI - Van pour Ao Nang 

Nous quittons ce midi le golfe de Thailande pour rejoindre à l'autre bout de la péninsule malaise la mer d'Andaman et les plages de Krabi à Ao Nang. Nous ne comptons pas y rester longtemps, nous connaissons bien ses magnifiques et mondialement connues plages de Railay, probablement la plus populaire avec ses immenses formations calcaires qui jaillissent de l'eau, l'admirable plage de Phranang et plus loin Koh Tup fabuleuse plage de sable blanc, mais d'autres endroits fabuleux plus au sud méritent un détour.
Un peu de plage et piscine ce matin avant de préparer nos sacs, pour rejoindre l'embarcadère.
II faut un peu plus de 2h de traversée en bateau avec un arrêt à Ko Samui avant de débarquer à Donsak. Le bus à un étage qui nous amène à Ao Nang à plus d'1 heure de retard et nous avons plus de 200 km de route à faire. Heureusement l'hôtel est réservé.

Le dernier bain avant de quitter l'île
Le dernier bain avant de quitter l'île

Le dernier bain avant de quitter l'île

J35. lundi 21.11.2016 : Ao Nang les plages de Krabi.

Petit déjeuner sur notre terrasse du Apasari Krabi Hôtel, au bar des sachets de café et de thé, plus la bouilloire. Nous avons acheté la veille dans un 7Eleven, des madeleines locales et 2 yaourts, voilà de quoi nous satisfaire. Digestion naturelle, par un footing sur la grande plage qui s'étire jusqu'à l'embarcadère, mais gros coup de chaleur sur le retour, on choisit l'ombre des tamariniers qui longent la plage c'est agréable et salutaire à la fois. Douche et piscine après on verra. Nous n'avions prévu que 2 nuits, mais l'arrivée tardive hier soir ne nous a pas permis d'organiser à notre convenance le départ pour Ko Phi Phi. Petit tour à la réception pour une nuit de plus.
En fin d'après midi balade sur les plages de Ao Nang, jusqu'aux singes, curieusement il y en a beaucoup moins, qu'on est déjà vu sur ce coin de plage. Coucher de soleil et dîner avant de rentrer. Beaucoup, de russes, chinois et coréens du sud ont cassé le côté sympa du marchandage avec les bazars ambulants et les boutiques qui se touchent sur les trottoirs. Dommage c'était un moment amusant de la soirée.
Demain, les plages de Railay sur un long tail (bateau longue queue). Amusant comme nom, d'où la  pensée "pinceau ", nom latin peniculus (pinceau à petite queue). Mais là, on s'égare un peu des cocotiers.

 

 

Quelques photos prisent aujourd'hui pour le plaisir.

LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.
LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.
LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.

Notre salade de papayes joliment décoré. La Singha sur la table n'est pas un hasard. À ta santé Ernesto!!. 

LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.

J36. Mardi 22.11.2016  Ao Nang la plage de Railay.


Ce matin jogging pour Helene et moi, méditation spirituelle sur la terrasse. 9h achat pour demain de nos billets bateau pour Ko Phi Phi, pas moins de quatre kiosque avant de trouver un bateau qui nous convienne, car c'est nouveau, beaucoup partent de Krabi (bus+bateau), alors qu'il est si simple de partir d'ici.
Direction le départ central de tous les long tail qui se rendent sur les belles plages des environs de Ao Nang. Pour nous c'est sur les plages de Railay Est, un paradis tropical avec ses stalactites accrochées aux voûtes rocheuses, sa grottes lieu de culte très particulier avec ses offrandes phalliques impressionnantes pour certaines. C'est aussi un endroit idéal pour s'exercer à l'escalade, mais avant tout, c'est la vue magnifique sur 360°, les cocotiers et le bleu de la mer séparé par une longue plage de sable blanc. 
Jusqu'à 15h, nous sommes à l'ombre d'un immense arbre a larges feuilles. Nous avons acheté à l'un des vendeurs ambulants sur bateau, du poulet grillé avec des frites (excellent ), pâtes "Pad Thaï" et une Singha pour ne pas se déshydrater. Une grosse averse vient perturber l'ambiance plutôt sympa de la plage, la grotte va très rapidement servir d'abri, nous nous apercevons que le soleil ne reviendra pas, retour vers 16h à l'hôtel, fin d'après-midi au bord de la piscine.

LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.
LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.
LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.

Après le soleil arrive la pluie

LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.

J37. Mercredi 23.11.2016. AO NANG - KOH PHI PHI

Nous avons notre beau ferry de trois étages qui fait un direct pour Ko Phi Phi en moins de 2h. Avec un départ à 9h, nous y sommes pour 11h, oui mais ici la science exacte n'existe pas. Notre bateau fait une halte au large de Raily, des touristes descendent et prennent le long tail qui vient d'amarrer. Jusque là, pourquoi pas même si c'est stupide d'être venu ici en ferry-boat, les long tail font ça très bien pour moins cher et bien plus rapide. Mais, il n'y a pas que ça, le ferry-boat attend  plus de 120 personnes, qui arrivent d'un Resort pompeux installé sur la plage. Le transfert se fait avec un seul long tail, qui décharge passagers et bagages et repart pour faire un nouveau plein. Ce manège va durée plus d'une heure. Nous sommes avec une dizaine de Strasbourgeois qui ont payé l'allée/retour pour aller passer la journée à Ko Phi Phi. Ils n'acceptent pas de s'être fait avoir et demandent le remboursement immédiat et quittent le navire.
Au final, nous arrivons avec pas mal de retard, il nous reste une courte après midi pour rejoindre la plage qui est à l'opposé de l'embarcadère.
Ko Phi Phi, mais comment peut-elle attirer autant de monde sur cette île !. Dès Le débarquement c'est un énorme labyrinthe de boutiques de mauvaise qualité, de cafés, de restaurants, de tours Operator, des salons de massages et des tatoueurs. Maintenant pour ceux qui viennent plusieurs jours en s'éloignant un peu, il y a des coins très sympa et magnifiques comme Maya baie, mais Il faut s'éloigner du port et de sa plage qui sont réservés aux jeunes de 18 à 30 ans, ils sont là pour faire la fête le soir sur la plage. Certains vont repartir avec un beau tatouage, un souvenir impérissable.
Soirée avec l'indispensable balade sur cette plage en folie, sous un éclairages et musique féerique  pour attirer avec malice l'alcool et la drogue, quelques échauffourées navrant entre singes torses nus( parlant anglais). Dans les passages étroits de ce grand bazar des tatoueurs et vendeurs de pizza et d'alcool ne chôment pas. Dans les bars des écrans géants diffusent des maths de football et de rugby pour attirer les anglo-saxons. Retour à notre hotel Andaman Legacy beaucoup plus au calme, demain nous repartons retrouver ailleurs la Thailande et ses vrais valeurs.

 

LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.
LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.
LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.

J38. Jeudi 24.11.2016. KO PHI PHI - KOH LANTA

Nous avons une très grosse matinée devant nous avant de prendre le ferry-boat pour Koh Lanta. Un long sentier tropical part de notre hôtel et suit le littoral jusqu'à la plage de "Long Beach ". C'est magnifique, plusieurs petites plages aménagées avant d'y parvenir, idéal pour ceux qui ne veulent pas trop marcher. Nous n'avons malheureusement pas le temps de faire un plouf, nous devons être de retour avant 11h, heure limite tolérée par l'établissement pour rendre les clés. Le sentier remonte vers un point de vue que nous suivons, au sommet une usine d'embouteillage au bord d'une grande réservé d'eau d'une capacité de 5000 m3 d'eau. Étonnant. Nous ne verrons pas le point de vue, nous avons consommé le temps de l'aller, retour, douche et valises. Helene se pose à la piscine et moi au frais de la réception sur le Ipad.
15h, c'est le départ dans un bateau qui aurait besoin d'un gros coup de remise à neuf et puis Ko Lanta au bout d'1h30 de navigation. 
Notre Resort Hana Lanta est à moins de 100m, des plages, le personnel agréable, le bungalow confortable au pied de la piscine et tout ça, pour de 28€/ jour, petit déjeuner compris. Il est 17h, le soleil devient rouge, nous partons rapidement faire nos repérages sur la plage. Et là, nous touchons au sublime, bars et restaurants sur le sable avec tout ceux qu'il faut, lampions, torches de pétrole, coussins et le happy hour à 100 bahts. J'ai pris un verre de vin du chili (depuis que j'attendais ça), excellent.
Retour, pour la douche avant de revenir pour le dîner à 10m de la plage.

Le côté agréable de Ko Phi Phi. Ses longues promenades qui mènent toujours sur une plage.

LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.
LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.
LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.

Koh Lanta. Sa plage et ses bars/restaurants.

LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.
LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.

J39. Vendredi 25.11.2016 : KO LANTA

Nous sommes à 9km300 au sud de Ban Sala Dang village principal de l'île et de l'embarcadère des ferry, les banques, supermarchés et bien plus sont ici.
Koh Lanta, un parc National de 52 iles, parmi les plus proches,  Ko Ngai, Ko Mook, Ko Kadran et Ko Chuak, nous les avons déjà fait avec un tour Operator et c'est vraiment à faire, surtout Koh Mook et son tunnel marin, un moment et une expérience unique.
Ce matin après le petit déjeuner, quelques informations glanées par ci, par là, nous finalisons sur notre terrasse les prochains jours, avec 2 j à Ko Ngai, 2 j à Ko Mook et 2 j à Ko Kradan puis pour finir un vol de Trang à  Bangkok.
Apres midi plage, qui malheureusement en marée basse, ne donne plus le même visage. Vers 17h, le ciel se charge amplement de nuages orageux, il est temps pour nous de se rapprocher de la piscine de notre Resort, et nous avons eu raison, ça tombe d'un coup et généreusement avec tonnerre et éclairs pour faire plus vrai.

J40. Samedi 26.11.2016 : KOH LANTA

Petit footing sur la plage, mais c'est dur sur le sable mouillé. Au retour achat sur internet de nos billets de vol Trang/Bangkok pour le 6 décembre, au moins ça c'est fait.
Nous partons en moto à Ban Sala Dang, nous devons acheter des bahts, il semble que sur les îles que nous allons faire, ce ne soit pas évident d'en trouver. Achat à l'embarcadère de nos billets bateau pour Koh Ngnai. Nous allons à la pointe nord de  Koh Lanta Noi qui est tout proche voir le très beau pont qui sépare cette partie de l'île avec Koh Lanta Yai( sud). Comme ce pont est ouvert que depuis le 22 avril 2016, nous décidons pour le fun, de le traverser en moto, mais nous n'irons pas très loin, cette partie de l'île n'est pas très touristique.
Direction le sud, nous repassons devant notre Resort, la pointe sud n'est pas très loin. Arrêt dans un restaurant qui offre un "View point", exceptionnel. Nous nous y étions arrêtés avec Ernesto, lors de notre dernier passage sur l'île. Au retour baignade sur les très belles plages de Klong Ing Beach  pour y finir la journée. C'est probablement le seul endroit sur Ko Lanta où il faut venir se baigner en période de marée basse, il n'y a que du sable blanc. Un régal qui ne durera pas très longtemps, le ciel s'obscurcit et là, c'est la grosse dégringolade de la pluie avec de beaux éclairs. On est vite à l'abri, dans l'un de ces multiples restaurants qui bordent la plage, nous avons de quoi lire, alors il peut pleuvoir. Ici, les orages  ne  durent pas longtemps, mais comme il se fait tard, nous rentrons.

Nous finissons notre soirée sur la plage, l'ambiance est beaucoup plus importante que la veille. Nous assistons au départ de montgolfières de papier et aux exercices que se livrent les jongleurs de feu tout en profitant de l'animation des bars et restaurants qui ont fait le plein. Au loin en fond de mer, les bateaux de pêche s'illuminent dans le noir par des LED puissants de couleurs vertes acides pour attirer les calamars et les planctons. Nous avons choisi une table en bambou planté dans le sable à moins de 3m des vagues qui viennent mourir à nos pieds. C'est féerique et cool à la fois, nous pouvons même entendre en bruit de fond le moutonnement des vagues. Comme toujours, nous avons oublié de prendre notre appareil photo.

 

 

Balade vers un village de pécheurs gitans à la pointe sud de l'île au passage une vue panoramique.

LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.
LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.

 Comme un métronome un orage donne le tempo, en fin de journée.

 

LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.

J41. Dimanche 27.11.2016 : KOH LANTA


Notre dernier jour sur cette île, direction en moto Mu Ko Lanta National Park à l'extrême pointe sud de Ko Lanta. L'accès au parc coûte 200 Bahts/p, une rapide photo du haut du  rocher qui soutien un très vieux phare, puis baignade, la plage et belle en parti ombragée. C'est super, mais ça ne dure pas, des singes chapardeurs s'attaquent aux sacs des baigneurs peu prudents. Pas du tout intimidés par les petits gestes craintifs de quelques passants, ils s'activent rapidement pour piquer un semblant de nourriture ou de boisson, et dans ce cas c'est de la crème à bronzer qui va faire l'affaire, sauf que j'arrive avec l'une de mes chaussures et je ne me laisse pas avoir avec leurs cris et tentatives d'attaques pour effrayer. Le tube de crème retrouve sa place sur le sable et l'un d'entre eux vexé, monte comme un fou sur un arbre ou les branches sont à moins de 2 m , au-dessus de ma tête et pouce son cri de guerre. Il semble que mon geste déterminé et l'écho de ma voie suffisent pour imposer le respect.
Le parc offre aux visiteurs la possibilité de faire un parcours dans une forêt tropicale sur environ 1800m, qui part de la plage et se termine à l'entrée du parc. Une raison suffisante pour marcher un peu. Le chemin de dalle de béton est bien fléché et offre à ceux qui ne se sont jamais aventuré dans ce type de forêt d'en avoir un petit aperçu.
Nous quittons le parc et les singes pour une plage plus tranquille. Cette route est indiscutablement la plus belle de l'île et les beaux endroits de plages pour s'arrêter ne manquent pas.C'est sur la baie de Klong ing Beach qu'il faut venir se poser quelques jours. D'ailleurs les bungalows et hôtels sont en nombre dans le coin. L'île c'est un petit paradis, tout est fait pour satisfaire. Il n'y a qu'à demander pour être servi au beau milieu de ce décor inimitable, recouvert par la mer et la forêt tropicale. 

LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.
LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.

J42. Lundi 28.11. 2016 : KOH LANTA - KOH NGAI.

L'île est toute proche de Ko Lanta, mais comme les ferrys partent au nord et suivent le littoral jusqu'au sud, il faut compter 1h pour arriver à la pointe de l'île et une autre pour atteindre Ko NGAI.
La descente du ferry se fait au large, un Long Tail boat fait la navette et dépose les passagers juste en face de leurs Resorts. Le notre le Fantasy est magnifique et idéalement bien placé sur une plage de sable d'un blanc pur, accentué par une eau turquoise et des rochers noirs, énormes qui jaillissent de l'eau. On comprend mieux, les raisons qui ont poussé, TF1 à choisir ce coin pour " Les aventuriers de Ko Lanta ". Ko Rok ou les participants y ont séjourné plus de 45j est juste en face.
En attendant, difficile de quitter son cocotier pour finir la journée. Il n'y a pas grand chose à faire, regarder ce paradis en marchant sur les plages, se baigner, lire et regarder encore.Le changement des lumières qui s'opère en fin de journée donnent des vues extraordinaires. Nous sommes plein Est, le soleil se couche plus vite pour nous, que ceux qui ont choisi l'autre versant de l'île.
Aujourd'hui comme hier, le tonnerre s'est fait entendre, sans s'affirmer.

Nous quittons ce gite qui était parfait. En attendant notre pickup mon compagnon du matin est venu ronronner sur mes genoux. <<  Non Arnaud, il ne viendra à Paris>>.

LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.

J43. Mardi 29.11.2016 : KOH NGAI.

Hier soir, nous avons dîner au Camping Resort à quelques mètres sur la plage, nous y avons retrouvé un couple de jeunes Français très charmants, compagnons de voyage sur le ferry qui décharge ses voyageurs d'ile en l'île.

 Ce matin balade le long de la plage, un sentier plutôt sportif, fait de pierres cimentées par endroits, de cordes et de branches pour s'aider à se hisser sur des passages complexes et raides et la nature domestiquée pour d'autres passages mettant en œuvre des lianes et racines d'arbres. Il est évident que seuls des curieux ou des sportifs en manque d'énergie peuvent avoir l'envie de  l'emprunter. Très vite tout s'arrête dans d'épais buissons, invitant les aventuriers en babouches à faire demi tour. Inutile de vouloir s'évader de son royaume paradisiaque où les seules voix de sortie se font en bateau. Alors transat sous un parasol avec une petite brise juste ce qu'il faut. Il y a bien sur, des tas de sorties en bateau proposées à la réception, mais nous préférons éviter la foule est rester tranquille encore un peu, car nous savons que le jour J, qui va nous ramener vers la réalité, n'est plus bien loin.
On a retrouvé vers 13h notre couple de la veille et comme c'est l'heure du dejeuner, nous y allons ensemble. Soiree très sympa, le Camping resort propose plus d'une centaine de cocktails sur la plage, nous avons partagé cette dernière soirée à Ko LANTA avec eux.

.                                                                                  

                   KO NGAÏ

LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.
LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.
LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.

 

J44. Mercredi  30.11.2016: KOH HGAI - KOH MOOK

Hier à la tombée de la nuit, l'hôtel réception un séminaire important de musulmans thaïlandais.Tout  est organisé, un service de table pour les touristes sur la terrasse face à la mer et un service dans la salle principale pour le séminaire. 
Mais, comme nous avions rendez vous au camping Resort, c'est pour nous sans importance.
Ce matin, idem à chacun sa salle de déjeuner.Voilà maintenant que le séminaire commence, un haut-parleur puissant résonne dans tout le Resort et sur la plage, après un long discours  commercial, des bruits d'imitation d'oiseaux sont transmis par le haut-parleur et sont répétés immédiatement très fort par le groupe et se termine évidemment par de grands fous rires.
Pauvres touristes qui rêvaient d'être seul au monde perdus au milieu d'une île déserte.
Nous, nous attendons le speed Boat pour Ko Mook, nous y échappons de justesse.
L'arrivée se fait sur un long ponton de béton et au bout à droite, en suivant la mer pendant une dizaine de minutes, notre hébergement le Ko Mook Resort. Pas facile à atteindre, un chemin de sable, puis des passages les pieds dans l'eau, des petits rochers a passer et enfin valises sur le dos, notre demeure pour 2 nuits.
C'est vraiment superbe, notre bungalow est face à la piscine avec en toile de fond, la mer et les cocotiers.En revanche l'Internet ne fonctionne qu'au niveau de la réception et de la piscine, le prix des prestations sont  largement supérieurs qu'à 100m d'ici, nous irons donc nous restaurer ailleurs. 
Tentative à pieds pour rejoindre la plage de Sabaye Beach, la carte peu détaillée qu'on nous a fourni ne montre qu'un seul chemin pour y arriver. Finalement plusieurs chemins se présentent à nous, au bout de 30 mn de marche nous sommes au pied de notre Resort sans savoir comment nous avons pu faire cette boucle !!!.
Il est 15h, déjeuner dans un petit restaurant de pêcheur sur le port, puis direction a 3km d'ici, la plage de Farang Beach à l'ouest de l'île, connu pour être la plus belle, et c'est vraiment la plus belle, elle échappe au marée basse pour la baignade et son sable blanc accueillant pour poser sa serviette.Au retour un varan de plus de 2m, traverse la route sans se soucier de notre présence. L'appareil a photo est malheureusement au fond du sac.
Ko Mook côté Est, c'est un port de pêche avec plusieurs ateliers de réparations de bateau     ( Long Tail Boat), une école, un hôpital et quelques Resorts. À l'Ouest, la plage de Farang Beach et son Resort Charlie, qui occupe toute la plage avec ses bungalows, laissant aux autres Resorts l'arrière plan. Il est incontestable que c'est ici, qu'il faut venir séjourner, la baie n'est pas une enclave, une très belle route permet de rejoindre très rapidement le village de pêcheur, des Tuk Tuks propose pour 50 bahts, la traversée Est/Ouest. 

J45. Jeudi 1.12.2016 : KO MOOK. Tour de l'île en Long Tail Boat.

INFO tour en Bateau.
Si l'on veut faire en bateau les circuits proposés sur l'île, qui sont généralement la visite de la grotte marine " Emerald Cave", le top de Ko Mook et nager sur 2 ou 3 points différents avec masque et tuba pour observer la faune marine, il vous en coûtera 1500 à 1900 bahts/p en passant par une agence ou les  Resorts. Un panneau usé au bout de la passerelle du port suggère aux visiteurs de faire travailler les locaux.
Sur le port " Mr Yong Tour ", nous propose ce circuit pour 400 bahts/p. 

Ce matin, nous partons avec Mr Yong junior à 7h30 sur un Long Tail, nous sommes avec un autre couple de Français d'Aix en Provence, nous partons faire Emerald Cave, heure idéale avant la foule. C'est vraiment pas le jour pour une sortir en mer, beaucoup de vagues et une visibilité quasi nulle. Arrivée sur place le bateau doit faire plusieurs manœuvres pour s'agripper à la longue corde qui mène à l'entrée de la grotte. Nous sommes les seuls. Les vagues recouvrent l'entrée du passage de la grotte avant de se retirer. Nous flippons un peu même avec les gilets de sauvetage. Junior est à l'eau, il a mis sa lampe frontale et nous invite à le suivre. L'entrée de cette caverne, les remous, les rochers que l'on peut presque toucher et l'obscurité totale à l'exception de la lampe de notre guide nous inquiète, nos compagnons se demandent s'il ne vont pas y renoncer et nous idem, mais on s'est jeté à l'eau, faut suivre.
Un bon quart d'heure de nage dans la pénombre avant d'apercevoir le bout du tunnel et voir la lumière jaillir sur une petit plage de sable totalement encerclée, de rochers recouvert par une végétation dense, s'élèvent à plus de 200m de haut. L'arrivée est un soulagement et la beauté de cette cachette de pirate est indescriptible. Un canoë vient d'arriver ou s'accroche à cette masse flottante 2 autres Français de Vitrolles, décidément, il ne nous manque plus, maintenant que 2 Marseillais. Ils n'ont pas de lampe frontale c'est presque un exploit, mais se sont 2 pompiers de Vitrolles très en forme. Le retour ne sera pas mieux, puis plusieurs arrêts pour nager avec les poissons, mais sans intérêt, on ne voit rien avec les vagues.
De retour au port, il commence à pleuvoir, de la vrai pluie, de celles qui s'accrochent, alors de la terrasse de notre bungalow nous pouvons à l'abri, mémoriser sur notre IPad cette matinée si particulière. 
Pour la première fois depuis le début de ces vacances, le soleil n'a pas donné signe de vie, même s'il ne pleut plus. Alors balade le long des plages qui abritent les plus beaux Resorts de l'île.

Quelques photos de KO MOOK

Loin des plages

LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.
LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.
LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.

J46. Vendredi 2.12.2016 : KOH MOOK - TRANG

Je ne savais pas si bien dire hier, en parlant de la pluie, ça dure et ce n'est pas prêt de s'arrêter. Être 2 jours sur une petite île où la pluie occupe une grande partie de la journée c'est laçant. Nous savons qu'à 9h, un long tail Boat fait la navette avec le port de Pak Meng, puis le bus pour la ville de Trang. Déjeuner rapide et direction l'embarcadère sous la pluie.
Notre hôtel le Thumrin Tana à Trang est immensément grand et notre chambre au 15 ième avec sa vue panoramique nous donne une idée cafardeuse de la ville. Une petite balade vers le marché couvert tout proche avant de revenir. Les informations que nous glanons sur les plages les plus proches de Pak Meng et celles que nous venons de recevoir par Email de Johan et Élodie ne sont pas encourageantes. Nous avons une approche négative de cette ville, même dans les grands hôtels presque tout est écrit qu'en Thaïlandais, il faut demander les traductions en anglais. En plus de la pluie, beaucoup de boutiques sont fermées, probablement à cause de la première apparition du nouveau roi de Thailande ce vendredi,  beaucoup se sont mis sur leur 31. 
Le mauvais temps à toujours tendance à noircir ce que l'on voit, à l'enlaidir rendant sinistre même les plus belles choses.Il fera plus clair demain.

J47. Samedi 3.12.2016 : TRANG

Perchés du haut de notre 15ème étage, le ciel à l'horizon affiche ses tons gris, alors comment ne pas s' extasier devant une telle variété de couleurs.Nous sommes au zénith. Il ne nous manque plus que les mouettes pour se croire sur les Côtes-d'Armor. Un ami nous avait dit de mettre un parapluie au fond de la valise. Il aurait dû faire carrière à Météo France.
Il va bien falloir redescendre sur terre et organiser notre journée dans cette ville qui semble morte et noire comme le noir persistant que portent en se moment les thaïlandais. 
Petit déjeuner dans une immense salle de l'hôtel, nous sommes les seuls occidentaux, les présentoirs s'alignent sur plus de 30m, soupes, pâtes, saucisses, plats cuisinés, café, thé, fruits, jus de fruit, omelettes, œufs frits, yaourts.........
Hier, sous notre parapluie et non loin de notre hôtel, nous sommes passés devant trois églises qui se touchent, aux structures architecturales qui s'opposent, ce sera notre première curiosité de la journée, après avoir déposé nos affaires dans un autre hôtel plus proche de la gare et plus animé le soir.
Il pleut, ici le meilleur endroit pour passer son temps et ne pas se mouiller, c'est le grand centre commercial " ROBINSON ", qui est à 3 km de la gare ferroviaire (40 bahts/p en tuk-tuk). Nous ne sommes pas déçu, très grand, moderne avec  plusieurs restaurants et cafés à l'occidentale. Nous avons choisi, un excellent Japonais où l'on part avec sa photo souvenir. Puis, un bon café avant de revenir à pieds vers la gare, il ne pleut plus on en profite, c'est l'occasion de s'arrêter dans un joli parc, un monastère bouddhiste et une boutique d'aquariophile rudimentaire et pour finir la gare pour y faire des repérages de nos balades nocturnes. Helene en profite pour une manucure et Pedicure et moi pour parler avec Saraï 6 ans adorable. En repassant devant la gare, beaucoup de marchants ambulants proposent des produits à consommer sur place.

J48. Dimanche 4.12.2016 : TRANG

Il pleut très fort sur la ville inutile de planifier quoi que ce soit. TRANG ne possède rien qui soit digne d'intérêt. Vers 13h30 le soleil a repris ses droits, mais pour nous c'est une journée un peu fade. Balade en ville jusqu'à 17h, Helene à rdv chez le coiffeur.
Sur le parvis de la gare ferroviaire, un grand marché de nuit s'anime, il semble que toute la ville se soit donné rdv ici. Nous, nous  y terminerons la soirée.

J49. Lundi  5.12.2016 : TRANG et THUNG KHAÏ PARC GARDEN.     

Nous avons ce matin la clémence des dieux du ciel, location d'une moto à 30m de notre hôtel et direction le Garden parc Thung Khaï sur la route de l'aéroport. L'entrée est gratuite, 3 jeunes adolescents nous souhaitent la bienvenue en chantant, c'est touchant. A côté d'eux une petite boite est posée sur une table avec une phase en Thaï. Il s'agit de dons destinés à la sauvegarde et à l'entretien du site, nous nous allégeons de quelques Bahts avant de rentrer dans une forêt tropicale humide ou sa végétation dense et luxuriante nous laisse quelques doutes sur nos ennemis les moustiques, vite la bombe. Sur le parcours des panneaux donnent la description en Thaï des arbres que l'on y trouve. Nous ne sommes pas des mordus de la botanique, et ses plantes lignifiées sont pour nous trop complexes, à vrai dire trop casse tête. Le clou du spectacle la canope à environ 800m de l'entrée du parc. C'est la première que nous voyons dans ce style. Un escalier métallique( style Gustave Eiffel), permet d'accéder tout en haut d'une tour, une longue passerelle suspendu maintenu par des câbles permet de rejoindre une autre tour, un nouveau escalier remonte pour une deuxième passerelle qu'il faut franchir pour arriver à une troisième tour, qui remonte pour une troisième passerelle et idem pour redescendre, toujours dans le même sens du parcours. Nous sommes au-dessus de la cimes des arbres, nous n'avons pas entendu et vu la faune représentative, indiquée sur de nombreux panneaux à l'exception d'un écureuil trop rapide pour nous, pour le prendre en photo.Un balade que nous recommandons.
Retour en ville vers 13h, pour déjeuner chez " Kopi ", restaurant authentique ou le thé est offert, même si vous avez commandé un excellent cappuccino, et, où les sandwichs au thon sont divins. Il se trouve à gauche dans le prolongement de la gare, il vaut le détour pour le breakfast avec du vrai jus d'orange pressée, du très bon café et des plats à la carte originaux. 
Et voilà que ça recommence.
<< La pluie fait des claquettes sur les toitures en zinc zinc.>>.
<< Parfois, elle s'arrête, c'est chiant et c'est pas bien>>.

<< Et nous, on la regarde une bièreeeee à la main>>.
<< ......>>
<< oh oh Chang Chang....>>.

Notre programme pour ce début d'après midi tombe à l'eau( de pluie).
Vers 15h, il ne pleut plus, nous rendons la moto et en route à pieds avec kway parapluie à la main vers le "stadium 2" à environ 3 km. Surprise, sur place une grande foire couverte de la taille d'un stade de football. Dedans, le made in China pu à plein nez, il y a de tout, mais il y a aussi des jeux pour les enfants et adultes, de la restauration, de l'outillage, des meubles. Un petit moment de curiosité et de découverte locale.

Dommage, il n'y aura pas de photo, j'ai oublié à l'hôtel mon canon.

Ce soir, le quartier de la gare est dans le noir et les petits restaurants locaux plutôt tristounets. Nous partons à pieds au Thumrin Tana Hôtel qui n'est qu'à 700m, le restaurant "La terrasse ", est plus animé. L'orchestre du restaurant commence par l'hymne national en l'honneur du roi, toutes les tables et serveurs sont respectivement débout, je remets mon spring roll, dans l'assiette et nous nous levons, puis le groupe enchaine sur les plus beaux slows de tous les temps, en commençant par " La Boom ". C'est simplement divin. TRANG n'a aucun charme c'est vrai, pas d'architecture et de jardin remarquable, c'est une ville tentaculaire qui s'est modernisée au de là, de ses vieilles bâtisses, mais nous garderons un bon souvenir de ses occupants, de leurs gentillesses, de leurs servitudes et de leurs sourires. 

 

 

TRANG MARCHÉ DE NUIT.  

LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.
LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.

LA VILLE.

Une boutique d'aquariophile rudimentaire où chaque poisson se vend entre 10 et 30 bahts. 1€ = 38 bahts. faite vos comptes pour l'achat de ces magnifiques vertébrés aquatiques.

LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.
LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.

On se croirait au PÉROU à la même époque. Quelques photos de TRANG un jour de pluie.

LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.
LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.
LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.

THUNG KHAÏ PARC GARDEN du haut de sa canope

LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.
LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.

J50. Mardi  6.12.2016 : TRANG ✈️ BANGKOK    

Miracle, il ne pleut pas, mais il ne fait pas beau non plus. Il est temps de rejoindre Bangkok.
Nous partons avec Nok Air vers 17h30 et il ne faut qu'un 1/4h en tuk-tuk pour rejoindre l'aéroport..
Ce matin, un petit tour vers le marché, puis achat d'une paire de Nike, les miennes sont mortes. Balade en ville avant de revenir à l'hôtel récupérer nos affaires et commander un taxi.
L'avion a du retard, c'est avec la nuit que nous allons décoller.

Bangkok, lorsque notre taxi nous dépose dans le quartier de Khao San Road, il est déjà 21h, le Rambuttri Village, n'est qu'à 100m. Checking et dépôt rapide de nos sacs et nous ressortons pour dîner. Dans les deux rues principales d'en face, plus rien à voir avec l'ambiance de mi- octobre, il y a 10 fois plus de monde et le bruit de la musique dans les bars qui se touchent est assourdissant. 

LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.

 

J51. Mercredi 7.12.2016 : BANGKOK 

L'hotel Rambuttri Village est plein, les tables installées autour d'un petit bassin fleuri et décoré par trois éléphants sont presque toutes occupées. Un petit moment tranquille avant de nous diriger à pieds vers le fleuve Chao Phraya qui est tout  proche. Les Bateaux Chao Praya Express, font de multiples arrêts pour charger et déposer les voyageurs. C'est une autre façon de voir la ville pour quelques bahts avec au passage le Palais Royal, le Wat Arun(temple), de très beaux et imposants buildings et de magnifiques ponts, mais c'est aussi la possibilité de rejoindre la station de métro  Saphan Taksim, direction National Stadium et descendre à la station Siam. C'est ici que les plus grands magasins de la ville se sont regroupés avec MBK et SIAM pour le shopping. C'est énorme!!. Difficile de ne pas s'y perdre. Nous n'y resterons pas très longtemps à cause de la climatisation insoutenable, nous ne sommes pas habillé pour. Retour vers le fleuve pour reprendre le Chao Praya Express, au passage, la très belle tour "State Tower" et  l'ambassade de France. Fin d'après midi piscine de l'hôtel, puis massage pour Helene avant de finir la soirée dans le quartier bouillonnant de Khao San Road.

Le Chao Praya fait peau neuve.
Les navires municipaux au quotidien.

LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.
LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.

Le Khao Praya ce matin.

LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.
LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.

Koa San Road un peu avant minuit

LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.
LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.

J52  8-12-2016. Bangkok​​​​.

Nos dernières heures en Thailande, les sacs sont déposés à la réception, après notre check-out, nous allons au The Queen's Galery qui est prêt d'ici, tout est en l'honneur du roi sur les trois étages, toujours proche le musée d'art contemporain et le Rattanafosin Exhibition Hall présentent  aussi des œuvres ou le roi est omniprésent. Nous avons encore du temps pour faire le musée National. Surprise, nous passons devant l'hôtel Royal, il y a une trentaine d'années nous y avions séjourné, le hall était majestueux avec son grand escalier richement décoré, qui donnait accès aux étages supérieurs et á la piscine.Le choc!!, il ressemble maintenant à un hall de gare et les couloirs sont sans âme. Il y a des groupes, un très gros rassemblement dans le coin en l'honneur du roi, l'hôtel n'échappe pas à la foule, qui vient y déjeuner ou acheter dans les boutiques du hall de l'hôtel qui font face à la réception. Nous en profitons pour rentrer et prendre quelques photos, je remonte le grand escalier, je veux revoir la piscine, faite par l'armée  américaine durant la guerre du Vietnam, nous y faisions les fous, on était jeune,  on se croyait tout permis. Pour l'hôtel Royal, c'est la fin de sa belle époque, nos souvenirs de ce voyage avec le laboratoire Roussel foisonnent dans nos têtes et des images de courses en Tuk Tuk, pour rejoindre l'hôtel après une soirée á Patong restent indélébiles. Nous repartons pour le musée National, mais impossible d'y entrer, beaucoup de Thaïs sont là pour la cérémonie, on ne comprend pas très bien leur présence ici. Au retour vers Koa San Road, une photo devant le Big Bouddha, retour dans nos quartiers, une salade dans la rue presque tranquille de Rattanafosin village er direction la piscine en attendant le taxi, réservé dans l'une des deux agences en bas de l'hôtel pour l'aéroport (150 bahts/p).
    
Voilà, nous bouclons ici ces 52 jours en Thailande et au Laos.

Good Morning PARIS and Good Morning la FLORIDE pour ce Noël 2016.


PS. Les informations utiles que nous avons noté, seront ajoutées sous forme de tableaux sur chacun des 3 fichiers créés pour ce long voyage.

<< Le roi est mort, vive le roi >>. Dans les galeries des tableaux, le nouveau roi Rama X en tenue officielle trône sur la toile, mais les thaïlandais n'oublieront jamais le long règne du bon roi Rama IX.

LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.
LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.

Vu sur Bangkok de la piscine de notre hôtel Rambuttri Village. 

LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.
LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.

Vers le Palais ROYAL.

LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.
LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.

L'hôtel Royal s'attriste et s'use au fil des Années qui passent.

LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.
LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.LES ÎLES DE LA THAILANDE DU SUD Fin Novembre 2016.

INFORMATIONS GENERALES SUR CETTE PARTIE DU VOYAGE.

Voir les commentaires

Publié le par lemondedhelene
Publié dans : #ASIE
LAOS NOVEMBRE 2016 (Suite)

Suite de notre programme " Thailande du nord OCT 2016".

 

Nous quittons la Thailande à Chiang Rai, nous devons prendre un bus, qui va à la frontière du Laos en 2 h. Nous y resterons  une dizaine de jours. Pour les Français pas de visa exigé pour un séjour de moins de 30 jours en Thailande, nous devons donc séjourner suffisamment de temps au Laos pour respecter ces normes et revenir en Thailande terminer notre voyage.

 J16. Mercredi 2 Novembre 2016 : Chiang Rai - Houei Xay (village frontière)

Le passage à la frontière du Laos, ce n'est plus la traversée en barque du Mékong et un poste de police rudimentaire qui vous attend, comme  nous l'avons connu en 2009. Depuis 2013 c'est un bâtiment moderne au bout d'un pont qui sépare les deux pays.

Il n'y a rien à faire ici, petite promenade et ensuite nous montons les 180 marches pour accéder en haut d'une colline où se trouve un jolie temple qui domine le Mékong, plus loin à 900 m un fort Français, hélas fermé à la visite. Nous avons acheté, nos billets de bateau pour demain matin. Nous descendrons le Mékong jusqu'à Pakbeng (6h de navigation), nous y dormirons puis le lendemain dernière étape jusqu'à Luang Prabang.

 

 

Le Wat Chômé Khao Manirath.

Le Wat Chômé Khao Manirath.

J17. Jeudi 03.11.2016 :  Houei Xay - Pakbeng (descente du Mékong)

Nous sommes à l'embarcadère au bord du Mékong à 9h30, journée bateau pour cette première étape de navigation jusqu'à village de Pakbeng, il n'y a plus qu'à se laisser glisser. Finalement nous partons à 11h50, nous avons attendu un groupe de jeunes bien équipés pour faire le fête à bord.
Heureusement que nous avions réservé un hôtel sur internet, l'arrivée est prévue vers 18h. Nos jeunes font la fête comme nous nous en doutions. Bien installés, chacun, s'organise pour passer le plus agréablement possible ces longues heures. Sur le parcours quelques arrêts pour déposer des locaux. Les paysages sont invariables, de grosses et hautes collines des deux côtés, dans une végétation luxuriante ou s'accrochent et se mêlent lianes et cocotiers. Une probable déception pour les amateurs de photos, il ne fait pas beau aujourd'hui, les lumières ne sont pas bonnes.

Nous arrivons comme prévu vers 18h, le village est en effervescence, les ressources de la journée arrivent. Locations de guesthouse et restaurents s'empressent d'attirer la clientèle, demain tout ce petit monde sera reparti. Nous avons fait la rue principale sur ses 400 m et repérer un endroit agréable pour finir la soirée.

Notre bateau et la vie à bord. Locaux devant et les touristes derrières.
Notre bateau et la vie à bord. Locaux devant et les touristes derrières.
Notre bateau et la vie à bord. Locaux devant et les touristes derrières.

Notre bateau et la vie à bord. Locaux devant et les touristes derrières.

J18. Vendredi 04.11.2016 : Pakbeng - Louang Prabang (sur les eaux pourpres du Mékong)

Le long de ce grand fleuve tranquille notre descente se poursuit au bruit du moteur de notre authentique embarcation en bois  " long-tail boat" ( bateau à longue queue), équipé d'une toiture. Les paysages s'alignent, bancs de sable, rochers spongieux et saillants face à cette infatigable forêt tropicale qui recouvre l'horizon de collines souvent très hautes. La vie sur terre est bien présente, parfois un toit de chaume qui dépasse, entouré de bananiers, une fine barque de pêcheur, des buffles et même de gros cochons aux abords du fleuve. Lors d'un arrêt ceux sont des enfants qui se baignent et plus loin des jeunes bonzes. Il n'y a plus qu'à fermer les yeux et à se laisser glisser.

Louang Prabang enfin, après plus de 7h de bateau.
Soirée, autour du marché de nuit, qui est tout proche de notre guesthouse.

Le village a hissé ses couleurs, nous prenons notre petit déjeuner dans cette pâtisserie avant de redescendre à l'embarcadère pour cette dernière étape.

LAOS NOVEMBRE 2016 (Suite)
LAOS NOVEMBRE 2016 (Suite)
LAOS NOVEMBRE 2016 (Suite)
Le Mékong au fil des heures de cette longue traversée.
Le Mékong au fil des heures de cette longue traversée.
Le Mékong au fil des heures de cette longue traversée.
Le Mékong au fil des heures de cette longue traversée.
Le Mékong au fil des heures de cette longue traversée.
Le Mékong au fil des heures de cette longue traversée.
Le Mékong au fil des heures de cette longue traversée.
Le Mékong au fil des heures de cette longue traversée.

Le Mékong au fil des heures de cette longue traversée.

Le marché de nuit aux couleurs épices.
Le marché de nuit aux couleurs épices.
Le marché de nuit aux couleurs épices.

Le marché de nuit aux couleurs épices.

J19. Samedi 05.11.2016 : LUANG PRABANG.

Petit déjeuner servi sur notre terrasse et départ pour une grosse matinée à pieds dans les rues de Luang Prabang. Troisième ville du LAOS, ancienne capitale royale Luang Xang jusqu'à 1946, c'est la plus belle ville du pays et inscrite à l'Unesco.
Beaucoup de temples bouddhistes et monastères avec au sommet d'une colline le Wat Chom Si. Depuis plus de 25 ans les maisons traditionnelles en bois et demeures et bâtiments administratifs coloniaux Français ont été restaurées leur redonnant son lustre d'antan, une merveille pour les touristes occidentaux. Elles sont devenues restaurants, hôtels et pour le grand plaisir maisons d'hôtes. Alors déambuler en prenant tous sont temps, faire une pause café dans l'un de ces merveilleux bâtiments et poursuivre ensuite sa visite, sans se presser le long des rives du Mékong est un moment unique que chacun peut apprécier à sa façon. Nous avons même quitté les trottoirs de la ville et rejoint sur un sentier très sale, un endroit inhospitalier qui était à l'époque le paradis des fumeurs d'opium. Il ne reste aujourd'hui de ce lieu, que de vieux bâtiments délabrés en bois noirs sur pilotis et son ponton fait de planches de bois en très mauvais qui enjambe une mare d'eau nauséabonde. Pour les passionnés d'histoire des fumeurs d'opium Hmong de Luang Prabang et des coloniaux de cette époque fleurissante, il serait dommage de ne pas y faire un court passage, l'endroit est proche du centre ville. Évitez le soir, je parie que c'est infecté de moustiques.
Retour au XXI siècle en reprenant la rue, encore un temple et retour à notre guesthouse pour un plongeon dans la piscine.

 

Le marché
Le marché
Le marché

Le marché

Une journée tranquille dans les rues de LUANG PRABANG .

LAOS NOVEMBRE 2016 (Suite)
LAOS NOVEMBRE 2016 (Suite)
LAOS NOVEMBRE 2016 (Suite)
LAOS NOVEMBRE 2016 (Suite)
LAOS NOVEMBRE 2016 (Suite)
LAOS NOVEMBRE 2016 (Suite)
LAOS NOVEMBRE 2016 (Suite)
LAOS NOVEMBRE 2016 (Suite)
LAOS NOVEMBRE 2016 (Suite)
LAOS NOVEMBRE 2016 (Suite)
LAOS NOVEMBRE 2016 (Suite)
LAOS NOVEMBRE 2016 (Suite)
LAOS NOVEMBRE 2016 (Suite)
LAOS NOVEMBRE 2016 (Suite)
LAOS NOVEMBRE 2016 (Suite)
LAOS NOVEMBRE 2016 (Suite)
LAOS NOVEMBRE 2016 (Suite)
LAOS NOVEMBRE 2016 (Suite)
Notre deuxième soirée avec cette vue du Wat Chom Si à la tombée de la nuit.
Notre deuxième soirée avec cette vue du Wat Chom Si à la tombée de la nuit.

Notre deuxième soirée avec cette vue du Wat Chom Si à la tombée de la nuit.

J20. Dimanche 06.11.2016 : LUANG PRABANG. Les cascades.

Un dimanche au bord de l'eau. Il y a dans les environs 2 cascades exceptionnelles à ne pas rater. Location de motos pour la journée et direction Kouang Si Waterfall, qui est à environ une trentaine de kilomètres d'ici. La route est très belle, un panachage de verts, des tons d'intensités variés.
Les chutes sont magnifiques, à l'instar des grandes chutes du parc national de KRKA en Croatie. Le parc est agréable et bien aménagé avec des petits ponts de bois installés sur les multiples ramifications des ruisseaux formés par le torrent, avec un petit plus, plusieurs races d'ours vivent dans cette nature enfermés derrière de grands espaces grillagés. Nous n'avons pas nos maillots mais d'autres y ont pensé. Un bon moment, malgré la méforme qu'exprime notre ami Ernst, qui n'a pas de bonnes nouvelles de Paris et s'inquiète. Nous sommes de tout cœur avec lui.

Nous revenons sur Luang Prabang, les chutes de Tad Sae Waterfall, sont de l'autre côté de la ville à environ une vingtaine de kilomètres. Celles-ci sont plus complexe à atteindre, à l'arrivée faut payer pour avoir le droit de traverser en moto le village, puis au bout une rivière il faut prendre une pirogues à moteur qui remonte la rivière sur 800m. (nouveau paiement), et au pied des chutes dernier paiement pour pouvoir enfin, rentrer dans le parc. Et c'est grandiose!!, là aussi. Des éléphants  et leurs cornacs vous invitent à une balades dans ces eaux claires. Nous remontons à pied le plus haut possible pour ne rien rater. Ici encore des baigneurs, la température de l'eau est parfaite. Déjeuner champêtre sur l'eau (ou presque) et retour à l'hôtel pour finir au bord de la piscine et préparer notre départ de demain.

Les magnifiques chutes d'eau de LUANG PRABANG
Les magnifiques chutes d'eau de LUANG PRABANG
Les magnifiques chutes d'eau de LUANG PRABANG
Les magnifiques chutes d'eau de LUANG PRABANG
Les magnifiques chutes d'eau de LUANG PRABANG
Les magnifiques chutes d'eau de LUANG PRABANG
Les magnifiques chutes d'eau de LUANG PRABANG

Les magnifiques chutes d'eau de LUANG PRABANG

J21. Lundi 07.11.2016 : LUANG PRABANG - VANG VIENG


8h30 le mini van pour Vang Vieng arrive à notre hôtel, vite chargé à bloc avec d'autres routards, le départ est quasi immédiat. S'il y a un incendie à bord, je ne vois pas comment sortir de là, entre les sièges des deux rangs c'est bourré de sacs à dos. Le passage dans la montagne est difficile, brouillard et pluie fine se mélangent sur un bitume très accidenté avec le ravin à moins de 20 cm des roues par endroits.13h30 Vang Vieng sous un soleil de plomb, Ernst et moi sommes trempés de sueur. Vivement la climatisation de  notre chambre. Comme nous n'avions pas fait de réservation pour Ernst qui tentait de rentrer à Paris nous rencontrons un obstacle, il n'y a plus de place pour lui. Négociation pour enfin arriver à obtenir une très grande chambre de trois lit. Demain on avisera.
Son départ est éminent, il nous quitte à l'aéroport de Bangkok le 12/12.

Un peu à l'extérieur du centre ville, notre hôtel est au grand calme,  noyé dans la végétation et doté d'une grande piscine, nous y finissons l'après-midi. Demain si le temps le permet, peut-être "tuning". Nous en avions fait ici même en 2009 et nous en avions gardé un bon souvenir.

J22. Mardi 08.11.2016 : VANG VIENG jour de pluie

Le petit déjeuner en terrasse avec d'un côté la piscine de l'établissement et de l'autre côté des rizières et bananiers c'est le paradis. Sauf qu'il pleut !!!!!. Nous avions projeté de faire du  "Tubing", nous avions même acheté hier soir un sac hermétique pour protéger nos appareils et papiers. 
Ok, on ne va pas pleurer, lorsqu'on voit le temps qu'il fait en France, avec une neige plutôt précoce. Espérons que l'hiver 56, ne soit pas de retour.
Retour sur notre terrasse, lecture, iPad en attendant.........
Le temps s'arrange, mais trop tard pour nous s'engager sur une chambre à air de camion dans la rivière. Balade en ville et café pâtisserie dans un excellent endroit de la rue principale il faut bien avoir sa vengeance. Puis petit marche sur les ponts suspendus qui relient les deux rives, nous sommes d'accord pour dire que Vang Vieng à pris un essor considérable depuis notre passage en 2009. La construction des grands hôtels se multiplie à vitesse grand V. Il en est de même pour la restauration et les bars. C'était une ville de routards, aujourd'hui beaucoup de panneaux sont en Coréen et nous ne sommes qu'à 35h de bus de la Chine. La fin d'un rêve pour les jeunes occidentaux qui viennent s'amuser à des prix très abordables est annoncé et ce ne sont pas les touristes chinois et coréens ou encore les nouveaux commerçants vietnamiens qui vont amener de l'ambiance. Ils se baladent en rangs d'oignons, le sourire au vestiaire.
Vang Vieng c'est avant tout encore un endroit magnifique, qui perd son âme au détriment du profit. Dommage pour les habitants et les puristes du vrai tourisme.

LAOS NOVEMBRE 2016 (Suite)
LAOS NOVEMBRE 2016 (Suite)
LAOS NOVEMBRE 2016 (Suite)

Fin de soirée au bord de la rivière voir les dernières bouées arriver. 

LAOS NOVEMBRE 2016 (Suite)
LAOS NOVEMBRE 2016 (Suite)
LAOS NOVEMBRE 2016 (Suite)
LAOS NOVEMBRE 2016 (Suite)

J23. Mercredi 09.11.2016 : VANG VIENG -  VIENTIANE

Un bus vient nous récupérer à l'entrée de notre hôtel et poursuit son ramassage interminable d'hôtel en hôtel des touristes qui comme nous se rendent à Vientiane. Il a plu toute la nuit et il pleut toujours. C'est pas bien grave nous avons plusieurs heures de route, mais après.....on verra.
Adieu Vang Vieng, on t'a connu en 2009 encore très belle, tes paysages extraordinaires dans une vallée profonde et tranquille. Aujourd'hui c'est devenu un terrain de profit pour des vendeurs de distractions sans scrupule. Motos de tous types et même des camions débâchés bourrés de touristes asiatiques déferlent sur des chemins de terre, traversant des petits villages sans défense. 
Vientiane, dépôt des bagages à l'hôtel et nous filons à pieds en direction le Pha That Luang grand schedi dore symbole du LAOS, au passage le Patuxai, Arc de Triomphe dédié aux Laotiens qui ont combattu contre la France pour obtenir l' indépendance du pays. Au retour un coup d'oeil au palais présidentiel, pause café après ces 2h de balade et retour à l'hôtel avant de ressortir diner sous un déluge d'eau.

Temps nuageux sur Vientiane.
Temps nuageux sur Vientiane.
Temps nuageux sur Vientiane.
Temps nuageux sur Vientiane.
Temps nuageux sur Vientiane.

Temps nuageux sur Vientiane.

J24. Jeudi 10.11.2016 : VIENTIANE - NONG KHAI ( Thailande).

Petite matinée à Vientiane, le retour en Thailande est programmé avant midi. Balade sur les rives du Mékong, juste derrière le palais présidentiel. Il y a une grande cérémonie ou une célébration au bord du fleuve, les hommes arborent en effet le Pha Biang et les femmes le Pha Nung, dans un décor que seul les asiatiques savent mettre en exergue. Plus loin de nouvelles constructions germes du sol et devraient relever le niveau architectural de cette partie de la ville. Retour progressivement, un arrêt café dans l'un de ces nombreux établissements tenus par des français, tout proche du palais présidentiel. 
Le retour pour la Thailande est rapide, nous prenons un bus international, une 1/2 h pour arriver au passage de la douane Laotienne, formalites, bus, plus loin, la douane Thaïlandaise, formalité et bus jusqu'à Nong Khai, première ville en Thailande à moins de 20 mn.
A 4km de notre hôtel, les œuvres de l'artiste Laotien Boun Leua, le jardin de Sala keoku (wat Khaek), des sculptures géantes et impressionnantes faites d'un mélange de bouddhisme et d'hindouisme un moment de plaisir. Son histoire mérite d'être lu.
Nous sommes venus en tuk-tuk, mais nous revenons à pieds en rattrapant le bord du Mékong. Agréable promenade jusqu'au cœur de la ville, apéritif et diner très sympathique au bord de l'eau avant de revenir à l'hôtel.

Nous clôturons, ces quelques jours passés au LAOS, nous avons évité la région du nord et plus particulièrement la province de Xieng Khouang avec sa mystérieuse plaine des jarres de Phonsavan, les restes impressionnants des bombardements Américains durant la guerre du Vietnam et ses habitants les Hmongs. Il nous reste, malgré tout de grands souvenirs indélébiles de notre passage en 2009.

Nous ouvrons une autre page pour terminer ce voyage dans les îles du sud de la Thailande.

 

Cérémonie Laotienne au bord du Mékong
Cérémonie Laotienne au bord du Mékong
Cérémonie Laotienne au bord du Mékong

Cérémonie Laotienne au bord du Mékong

Le jardin de Sala keoku (wat Khaek)
Le jardin de Sala keoku (wat Khaek)
Le jardin de Sala keoku (wat Khaek)
Le jardin de Sala keoku (wat Khaek)
Le jardin de Sala keoku (wat Khaek)
Le jardin de Sala keoku (wat Khaek)
Le jardin de Sala keoku (wat Khaek)
Le jardin de Sala keoku (wat Khaek)
Le jardin de Sala keoku (wat Khaek)

Le jardin de Sala keoku (wat Khaek)

INFORMATIONS PRATIQUES SUR NOS LOGEMENTS AU LAOS

Voir les commentaires