Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 octobre 2010 7 03 /10 /octobre /2010 19:29

 

Le canal du midi.

 

L'oeuvre de Paul Riquet relier la Garonne à la mer Méditerranée. Il débute en 1666, ses enfants termineront l'ouvrage en 1681. Son défi, acheminer l'eau de la montagne noire jusqu'au seuil de Naurouze, le point le plus élevé du parcours.

Son premier gros chantier le tunnel de MALPAS.

Tunel-Malpas3.jpg

Tunel Malpasse2

L'équipage presque au complet. Il manque  Ernesto encore à Paris.

Le groupe

 

Jour 1 : Samedi 25 septembre 2010

11H30. Nos amies Marie Noëlle et Nicole de Montpellier viennent nous recupérer à Clermont l'Hérault pour rejoindre l'embarcadère de Colombiers. En route déjeuner rapide dans un petit restaurant.

14h00. Nous retrouvons la péniche et le reste de nos équipiers.présentation, installation et prise en main de la péniche de 14 m.A bord 3 chambres de 2 personnes, plus 1 d'une personne et le carré. Mauvais calcul ! Comment allons nous dormir 12 personnes plus Belote ? C'est un peu spartiate mais on va se débrouiller, nous confie Dino notre skipper ....

Nous voilà parti, Dino à la barre, Jean Louis qui est à l'initiative de cette sortie, cogite. Le reste de l'équipage, Françoise, Claude, Bernadette, Jacques, Hélène, Marino, Michèle, Nicole et Jo, au rangement.

Dino & Jean Louis

 

Au fil de l 'o

Le soir arrêt au Port d'Argeliers, appéritif à bord ensuite, diner au restaurant le "Chat qui pêche" endroit sympathique, bon repas, clientèle essentiellement anglaise. être là, le soir au bord du canal, dans un silence presque religieux, entourés de vignes et de garique, c'est beau.

Le chat qui pèche.

Le chat qui pèche

Le-chat-qui-fume.jpg

 

Jour 2 : Dimanche 26 septembre 2010

Petit déjeuner à bord ensuite les plus courageux partent marcher à pied le long du canal, jusqu'au point de jonction avec le canal de la Roubine. Nous remontons sur la péniche. Arrivée à Somail, (l'endroit est trés animés pendant la saison),  arrêt et visite de ce joli petit village et sa librairie très atypique et surtout pleine de ressources(livres et journaux anciens). Quelques galeries de peintures et un musée du chapeau.

Somail.

Somail 2 

Somail 1

Somail de nuit 1La librairie.

La-biblio-de-Somail.jpg

Déjeuner au Somail sur la péniche, puis arrêt à Ventenac, pour la visite du village et du magnifique chateau.Visite de son caveau et achat de quelques bouteilles pour la péniche. 

 Départ à 14 h 30, sur le bord du canal nous apercevons quelques cygnes noirs. Arrivée à la commune de Paraza, passage de la Roubia, 1ère écluse Argens, ensuite nous naviguons  jusqu'à Ognon, une partie de l'équipage le fait à pied (2 km). Nouvelle écluse et arrêt pour la nuit, juste après son passage. Apéritif et pétanque, les canards aiment le cochonnet !!! pour les moins " sportifs ", lecture. Diner au restaurant le "Baron d'Ar", bon repas simple pas cher et délicieux.

Jour 3 : Lundi 27 septembre 2010

Départ à pied pour certains en direction de Homps, passage de l'écluse. Arrêt à Homps petit village sympathique mais grande base nautique où l'on peut faire le plein d'eau, recharger les batteries et prendre une douche à la capitainerie.

On repart vers 12 h, déjeuner à bord. 

Que c'est beau !!!!

Au fil de l'o 4

 

Passage de plusieurs écluses :

Puicheric et sa jolie éclusière trés sympathique.L'éclusier expose ses oeuvres.

Artiste-du-canal.jpg

A Saint Martin une partie de l'équipage  se défoule à pied( 3,5 km), jusqu'à Marseillette 

Fonfile (écluse triple)

Notre bateau se trouvant en 7e position, trois bateaux seulement par passage à l' écluse, et comme il faut 45 mn pour chaque passage, nous attendons un temps infini, nous sommes coincés avant l'écluse de Marseillette. 

Diner au restaurant "au fil de l'O", à table nous sympathisons avec des norvégiens qui descendent le canal depuis Toulouse jusqu'à Frontignan en vélo. 

Jour 4 : Mardi 28 septembre 2010

Départ passage enfin de l'écluse Marseillette, 9 km de navigation pour arriver à Treves, promenade dans le village. Apéritif de la mer concocté comme toujours par Marie Noelle.

Là, nous décidons de ne pas poursuivre jusqu'à Carcassonne, trop d'écluses, nous faisons demi-tour. Diner à bord. Passage de l'écluse Fonfile, marche à pieds pour certain jusqu'à l'écluse Saint Martin, ensuite l'écluse du sculpteur( Pucheric ) etc....

Ernst nous rejoint à Pont Minervois. Diner à bord berbecue de saucisses.

Jour 5 : Mercredi 29 septembre 2010 

Passage de l'écluse, puis Homps ou nous nous arrêtons pour faire le plein d'eau,recharger les batteries et faire quelques courses. 

Promenade dans le village avec Marie Noelle et Belote visite de la chapelle Romaine Saint Michel (une exposition de peinture sans intérêt).

Ensuite Jo et moi partons avec la voiture Coupé Mercedes de Jean Louis et Jean Louis avec la Twingo de Ernst pour rejoindre Argens, le bateau continu sa route mais nous apprenons que celui-ci est bloqué à l'écluse précédente car il est 12 h. Nous rejoignons l'équipage pour déjeuner à l'écluse Ognon, au restaurant "le Baron d'Ar" où nous avions déjà mangé le soir à l'allée. 

14h30, passage très lent des 2 écluses Ognon, nous arrivons vers 16h00 à Argens. Nous prenons les voitures, qui avaient été posé là, pas par hasard pour une visite au du chateau "La Bastide" à Escales, le propriétaire Guilhem est passionné et amoureux de la vigne. Visite de sa cave, superbement tenue. 

Cave de la Bastide 1
Cave de la Bastide 2

 

Dégustation et quelques achats ...

Françoise, qui occupe un poste important aux restos du coeur de Montpellier est obligée de nous quitter(élections régionale). Ernesto au grand coeur lui laisse sa voiture( nous là recupérerons plus tard à Montpellier). 

Retour à la péniche, diner à bord d'un cassoulet arrosé de bons vins ? 

Soirée musique et devinette des tubes des années 60 .... 70 ..... souvenir ! souvenir !

Nuit à Argens, joli village dominé par un grand château abandonné.

Jour 6 : Jeudi 30 septembre 2010

 Départ et passage de notre dernière écluse, avant d'arriver à Somail, toujours beaucoup de bateaux, promenade dans le village. Visite du bateau épicerie très sympathique. Certains retournent rechercher des livres à la bibliothèque.

Ernesto aux commandes.

Ernesto à la barre

Jean Louis a amené ces deux voitures, pour nous rendre, dans une ancienne usine de distillerie convertie en restaurant.Le repas est bon et l'endroit très agréable. Visite, guidée par le patron de son atelier de récupération et de transformation d'objets.

Ensuite, visite d'un ancien pressoir à huile, transformé en attraction touristique, à en croire par le nombre impressionnant de bus dans le parking. Nous continuons par la visite de Bize ou nous avons la chance de pouvoir visiter une ancienne draperie Colbert qui a été transformée en gîte de location, agrémenté par une piscine, l'endroit doit être très agréable l'été. 

Jean Louis nous amène voir sa maison, grande maison de maître sur 3 étages, sur la façade est inscrit "liberté, égalité et fraternité" et elle fait face à une maison surmonté d'une sculpture de Marie Antoinette(amusant). L'intérieur de la maison d'époque est superbe et surtout une immense collection de tableaux.... Au 1er étage au-dessus des chais une piscine d'intérieur. 

La cuisine d'époque. Remarquable. 

Cuisine-de-la-Maison-de-JL.jpg

Au retour à la péniche Dino nous montre les dessins informatisés qu'il a réalisé sur notre équipe, superbe c'est un artiste......

Nous n'avons pas parlé de notre ami Dino, qui est avant tout un artiste peindre qui a fait les beaux arts de Paris( plusieurs expos en France et à l'étranger). Un ami attachant.

Dîner d'une salade de riz très compacte et concert de canard, faut dire qu'ici ils sont tranquille, loin des chasseurs 

Jour 7 : Vendredi 1er octobre 2010

 Départ navigation jusqu'à Capestang, arrêt pour déjeuner barbecue au bord du canal de bonnes saucisses ramenées par Jean Louis. 

 

Capestang-2-copie-1.jpg

 

Nous reprenons la péniche pour arriver dans l'après midi à Colombiers, qui marque la fin de ctte belle balade et de cette courte vie de batelier.

Nous resterons sur la péniche pour y passer la soirée à l'exception de Claude,Nicole,Jacques et de Bernadette qui doivent rentrer sur Montpellier.

Balade dans le village et visite de  l'église dédié à St Maclou( XII siècle).Très belle.

Quelques provisions pour ce dernier repas à bort et soirée sympa avec les derniers rescapés.

Jour 8 : Samedi 2 octobre 2010

Petit déjeuner avec croissants chauds apportés par Ernesto qui s'est levé le premier.

Nous rendons la péniche, puis les adieux déchirants(comme toujours),qui achèveront cette belle semaine.

Des images comme celles-ci, de notre belle région, resteront gravées à tout jamais dans nos mémoires.

 

Le-Canal-du-midi.jpg

Merci Claude pour ces quelques lignes, qui m'ont profondément touché.  

Canal-du-midi 5890Le récit de notre randonnée sur les eaux calmes du canal est magnifique. Des trés nombreux voyages que j'ai pu faire c'est la toute premiére fois que je n'écris pas une seule ligne. La lente déambulation de la péniche, les apéritifs de plus en plus élaborés, l'ambiance trés amicale dés le premier regard, les rires et les réveries, les paysages qui défilaient dans la lumiére changeante à chaque méandre, tout celà et même plus reste graver dans mes synapses les plus profondes et les moins sujettes à une destruction deliquescente.

Claude

Merci ,Jean Louis pour ce voyage hors du temps, pour ta gentillesse, ton organisation et ton dévouement.

Jean-Louis.jpg

 

Et merci encore, à tous l'èquipage pour leur gentillesse et leur dévouement.  

Partager cet article

Repost 0
lemondedhelene - dans VELO VTC
commenter cet article

commentaires

claude vedel 14/10/2010 23:03


Chers vous Il est22h30 et des poussiéres et Françoise vient de me faire part de votre blog. Le récit de notre randonnée sur les eaux calmes du canal est magnifique. Des trés nombreux voyages que
j'ai pu faire c'est la toute premiére fois que je n'écris pas une seule ligne. La lente déambulation de la péniche, les apéritifs de plus en plus élaborés, l'ambiance trés amicale dés le premier
regard, les rires et les réveries, les paysages qui défilaient dans la lumiére changeante à chaque méandre, tout celà et même plus reste graver dans mes synapses les plus profondes et les moins
sujettes à une destruction deliquescente.Françoise vient à Troyes ce w e puis revient à Montpellier le 19. Je viens du 29 au 8 pour préparer un retour définitif prévu pour la fin de l'année. My
phone number 0660812719 mon mail en haut de cette page. Encore merci pour cette évocation . Je vous embrasse Claude


Joce 06/10/2010 20:03


J'ai eu l'idée de regarder votre blog comme ça. Je le fais de temps en temps.
Et voila je vous ai suivis dans cette ballade après avoir écouter un petit compte rendu hier soir. Dégustation de plusieurs vins ... diner à bord d'un cassoulet arrosé de bons vins ... je vous
reconnais bien.

Picasa a bien été assimilé, je vois :)
félicitations, votre technique du blog est parfaite maintenant.