Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 19:20

CUBA du 22 février au 14 mars 2012

 

Mercredi 22 février 2012 : Paris – Madrid – La Havane

C’est le grand départ pour Havana, près de 13h de vol avec Air Europa, une escale à Madrid de 1h30 (service restreint à bord). Il est 20h15 (heure locale) dans le taxi qui nous amène au centre historique de Havana, au 611 Compostela Havana Vieja à la casa particular Umberto réservé par mail.

Jeudi 23 février 2012 : La Havane

Petit déjeuner copieux sur la terrasse avant de nous lancer dans les ruelles étroites de la vieille ville.

CUBA-2012-0019.JPG

A l’angle de la rue de Compostela et de la rue Muratta une très ancienne pharmacie de 1853 et son musée de porcelaine.

CUBA-2012-0021.JPG CUBA-2012 0023
CUBA-2012-0022.JPG CUBA-2012-0026.JPG

 

Plus loin dans la rue Obispo la plus fréquentée de la ville, l’hôtel Ambos Mundo ou a loger Ernst Hemingway en 1932 et tout proche la maison de Victor Hugo (fermée, hélas  pour travaux). Plus nous nous enfonçons dans les ruelles et plus l’architecture coloniale est présente, des centaines de colonnes décorent de grands portails avec en toile de fond des patios de style andalous magnifiques, les façades colorées des maisons aux balcons suspendus achevant l’ouvrage. Nous arrivons sur la place d’Arme bien ombragée à côté du château de la Real Fuerza qui fait face au canal de la Havana. Visite de la cathédrale très sobre et d’un musée d’art primitif avant de rentrer chez Umberto pour nous reposer un peu. Nous n’avons pas encore récupéré le décalage horaire (6 h).

CUBA-2012 0029 CUBA-2012 0043
CUBA-2012-0047.JPG CUBA-2012-0034.JPG

 


Fin de soirée sur la très jolie plaza Vieja, devant une langouste et une bonne bière de la brasserie. Ici à Cuba commander une langouste n’est pas un luxe, elle est moins chère qu’une pizza chez nous.

CUBA-2012-0083.JPG CUBA-2012-0086.JPG

 

Vendredi 24 février 2012 : La Havane

Visite du centre de Havana, le Capitole (copie de celui de Washington)  sur le parvis beaucoup d’anciennes voitures américaines, les propriétaires proposent des promenades en ville (1h env. pour 30 cuc). Impossible de visiter le Capitole, lui aussi en travaux. Nous prenons un taxi moto (noix de coco) pour la gare routière de « Viazul » pour acheter nos billets de bus pour notre prochaine destination Viǹales. Au retour notre chauffeur passe devant la maison du Che, puis la grande place de la Révolution avant nous redéposer devant le Capitole. Dans l’après-midi visite de l’un des deux musées des Arts (très beau musée). Ensuite promenade sur le Prado pour rejoindre le Malecon et admirer les fortifications qui protègent l’entrée du Canal des 2 cotés de la rive.

 

CUBA-2012-0111.JPG CUBA-2012-0126.JPG
CUBA-2012-0517.JPG CUBA-2012-0107.JPG

 

Samedi  25 février 2012 : La Havane - Vinales

Nous remontons à pied jusqu’au Capitole, puis l’université de Havana et enfin la 23 ièm avenue jusqu’à l’agence Havana Aviation pour réserver nos billets d’avion de Santiago de Cuba à la Havane pour le 11 mars. Les billets dans la poche, retour en taxi moto en passant par le calejon de Hamel (rue entièrement peinte et décorée par un artiste naïf cubain) et retour au centre ville. Après le déjeuner nous finissons nos réservations pour notre retour à Havana, nous recherchons une chambre pour le 11 et 12 mars. Hélas la casa particular «  chez Nous » est full, dommage car le salon est magnifique et la terrasse très accueillante. A 16 h départ pour Viǹales avec 3h30 de bus pour atteindre le village.

Casa particular "Chez Nous"

CUBA-2012-0136.JPG CUBA-2012-0137.JPG


Dimanche  26 février 2012 : Vinales

Hier soir chez nos hôtes Delphina et Rolando nous avons pris un excellent repas, gouté au vin local et parlé beaucoup avec eux du village et de ses environs. Ce matin sur leur conseil  nous partons à pieds pour une randonnée à travers les champs de tabac, de magnoque et de bananier, ombragés par des bougainvilliers et des flamboyants. Plus loin les Mogotes (pains de sucre), sous une végétation dense qui vient compléter le décor. Arrêt dans une ferme pour gouter le café de la production locale et suivre la démonstration du savoir faire du roulé de cigare. Nous finissons l’après midi au bord de la piscine de l’hôtel « la Ermina » situé en haut d’une colline avec une vue imprenable sur « les mogotes » qui s’enfoncent dans la vallée.

 

CUBA-2012 0145 CUBA-2012-0154.JPG
CUBA-2012-0151.JPG CUBA-2012-0152.JPG

 

Lundi  27 février 2012 : Vinales (Cayo Levisa)

De Viǹales il faut compter 1h en bus et 30mn de bateau pour se retrouver sur la plage de Cayo Levisa, c’est notre programme pour cette journée. L’île est occupée par un hôtel avec 3 km de plage entretenue et aménagée pour les clients qui comme nous viennent passer la journée. L’eau translucide et parfois turquoise est à 25 degrés, quelques cocotiers qui ont résisté aux derniers cyclones décorent l’ensemble et donnent un peu d’ombre, le reste est recouvert par la mangrove. Notre journée n’est pas compliquée, baignade et lecture.

CUBA-2012-0177.JPG CUBA-2012-0179.JPG

 

Mardi  28 février 2012 : Vinales - Cienfuegos

Levé à 6h du matin pour Cienfuegos, il fait encore nuit et Delphina nous a déjà préparé un petit déjeuner copieux. Il faut bien ça pour les 8h de bus qui nous attendent. En prime notre bus a 2h30 de retard, nous arrivons à Cienfuegos en fin de journée. L’hostal Eliza y Myguel ou nous logeons et prenons nos repas est super top. Au diner notre voisin de table est Irlandais, nous essayons d’échanger quelques impressions de voyage, il nous offre du vin de Cuba pas vraiment terrible, comme il dit ce n’est pas du Bordeaux !!!. Nous finissons la soirée en ville, l’architecture de la grande place et des rues voisines ne manque pas de charme.

 

Oui!! bien sùr encore une langouste

CUBA-2012-0191.JPG CUBA-2012-0193.JPG

 

Mercredi  29 février 2012 : Cienfuegos – Santa Clara

Cienfuegos se situe au fond d’une baie profonde et bien abritée de la mer des Caraïbes. Nous allons à pieds jusqu’à la   «Punta Gorda » en suivant le Malecon, puis retour au centre ville pour nous installer dans un café de la grande place « Parque José Marti », classée par l’UNESCO, nous profitons de l’animation de la rue avec les vieilles voitures des années 50 qui passent et repassent. Sur la place, une cathédrale, un musée naval, un théâtre ou le grand Caruso et Sarah Bernhardt ont marqué leurs passages et en face le palais Ferrer pour ne citer que çà.

 Première tentative sur internet, c'est épuisant!!.

Et puis cet artiste peintre trés connu à Cienfuegos (Julian Espinoza Rebollido)

CUBA-2012-0198.JPG CUBA-2012-0202.JPG
CUBA-2012-0211-copie-1.JPG CUBA-2012-0206.JPG

 

Il est 16h nous devons quitter la ville, nous avons rendez-vous avec un taxi collectif de 8 places que nous partageons avec des voyageurs du pays nous amène à Santa Clara à environ 60 km. Surprise agréable le taxi est une énorme Chevrolet ou Plymouth bleu année 1953.

 

CUBA-2012-0214.JPG

Jeudi  1 Mars 2012 : Santa Clara - Trinidad

Ce matin visite des deux points importants de la ville de Santa Clara ; le train blindé haut lieu de l’histoire de la révolution Cubaine et la place de la Révolution exclusivement dédiée au CHE (musée et mémorial avec sa dépouille et celles de quelques compagnons d’armes, tués avec lui en 1967 en Bolivie).

 Le buldozer utilisé par les rebelles, pour stoper le train blindé.

CUBA-2012-0227.JPG CUBA-2012-0225.JPG
CUBA-2012-0221.JPG CUBA-2012-0216-copie-1.JPG

 

Retour sur la place Vidal à l’ombre des palmiers car le soleil tape très fort. Visite rapide du beau théâtre populaire en bois très bien conservé avant de prendre un taxi, encore une Chevrolet des années 50, conduite par un ancienne professeur de physique pour nous conduire à la gare routière, nous partons ce soir pour Trinidad. Inutile de rester un jour de plus, nous avons fait le tour de l’essentiel. Ville sans beaucoup de charme.

 

CUBA-2012-0232.JPG CUBA-2012-0229.JPG

 

Vendredi  2 Mars 2012 : Trinidad

Hier soir nous sommes arrivés en pleine nuit, heureusement que nous avions réservé par téléphone, notre hôte était là, lorsque nous arrivons. La nuit Trinidad avec ses ruelles étroites et sombres, pavées de gros galets avec ses maisons basses aux toitures en terrasses aux couleurs vertes, bleus, jaunes, ocres  ressemble un peu à l’Andalousie. Nous avons déposé nos affaires et nous sommes ressortis pour diner et profiter de l’animation sur la place Mayor.

 

CUBA-2012 0268 CUBA-2012 0270
   

 

Aujourd’hui balade en ville, visite du musée de la lutte contre les bandits (rien à voir), avec un joli point de vue du haut de la tour, puis du palais Cantero (musée municipal). Vers midi nous prenons un taxi collectif jusqu’à la belle plage Anco repos et baignade.

CUBA-2012-0258.JPG CUBA-2012-0249.JPG

 

Soirée sympathique sur la place Mayor, bien installé devant un mojito, un orchestre Cubain joue de la Salsa, quelques accros dansent et animent la soirée.

CUBA-2012-0272.JPG



Samedi  3 Mars 2012 : Trinidad

Voyage en train à vapeur dans la vallée magnifique de Los Ingenios ou vallée des moulins à sucre le train stoppe au village de Manacas Iznaga pour visiter la tour qui fut érigée en 1816 par le négrier Alejo Maria del Carmen Iznaga, très belle vue du sommet sur les champs de canne à sucre et le massif de l’Escambray. Nous continuation jusqu’à l’hacienda Guachinango pour un petit arrêt avant le retour. De retour à Trinidad nous grimpons jusqu’à l’église en ruine Ermita de la Popa.

 

 

CUBA-2012 0280 CUBA-2012-0292.JPG
CUBA-2012-0303.JPG CUBA-2012-0295.JPG

 

Dimanche 4 mars 2012 : Trinidad - Camaguey

Ce matin, levé à 6h30 nous avons un taxi collectif qui doit nous amener à Camaguey ((350 km), nous partons avec Catherine et Jean-Louis deux médecins Lillois que nous avons croisé à Cienfuegos et revu hier matin sur le train à vapeur. Le prix du taxi à quatre est guère plus cher que le bus, d’ailleurs nous n’avons pas le choix, le bus était complet. Arrivée à Camaguey nous déposons nos affaires dans à la casa particular que nous avions fait réserver par téléphone et balade en ville tous les quatre. Cette grande ville de 300 mille habitants semble vide. Les rues sont quasiment vides sous un soleil de plomb. Nous allons voir les principales curiosités (églises et places) et retour  pour nous reposer un peu. Le soir nous retournons vers le centre de ville qui commence à bouger. Cette ville classée par l’Unesco au patrimoine mondial pour ses nombreuses places  ne nous a pas paticulièrement séduit.

Lui il attend les touristes pour pauser devant sa statut.

CUBA-2012-0330.JPG CUBA-2012-0325.JPG

 

Lundi 5 mars 2012 :  Camaguey – Santiago de Cuba

Nous quittons Jean Louis et Catherine qui viennent de louer une voiture pour finir leurs vacances. Nous partons en ville nous promener et essayer de consulter nos mails sur internet, après une heure laborieuse nous ne sommes pas arrivé à répondre à tout notre courrier. Avant de prendre le  bus de 13 h pour Santiago de Cuba, voyage de 7 h très long et ennuyeux. A l’arrivée un taxi nous accompagne à notre casa particular « La terraza verde ». Dépôt des affaires et nous repartons à pieds diner sur la terrasse d’un paladar, que vient de nous indiquer notre hôte.

Mardi 6 mars 2012 :  Santiago de Cuba

Petit déjeuner soigné avant la visite du centre historique.

 

CUBA-2012-0440.JPG CUBA-2012-0444---Copie.JPG

Sur la place Parque Céspedes, la cathédrale, le musée historique Diego Velázquez, l’hôtel de ville et une galerie d’art. Nous commençons par le musée ou nous avons en prime un guide qui parle français. C’est probablement le plus intéressant qu’on est vu à Cuba, la façade intérieure côté place avec le long balcon en bois à moucharabieh avec le grand patio que l’on aperçoit est une invitation à la visite.

 

CUBA-2012-0353.JPG CUBA-2012 0357
CUBA-2012-0360.JPG CUBA-2012-0358.JPG

 

Un petit coup d’yeux à la galerie d’art qui est juste en face avant d’aller voir le musée du rhum. Réservation pour 16H30 d’un taxi pour rejoindre le castillo(fort) del Morro à 9 km du centre. Nous assistons au coucher à la cérémonie du Canonazo par des soldats en costume de mambis. Tradition symbolisant la fermeture du port à la tombée de la nuit par un tir de canon.

 

CUBA-2012-0400.JPG CUBA-2012 0401
CUBA-2012-0404.JPG CUBA-2012 0396

 

Mercredi 7 mars 2012 :  Santiago de Cuba – Baracoa

Nous quittons Santiago pour rejoindre plus au sud Baracoa et ses plages. Après 5h de transport nous arrivons avec le mauvais temps(vent, grisaille et pluie fine), la mer est forte, les vagues viennent frapper les roches grises et ricochent  par grosses vagues sur le Maleçon, la plage de sable noir comme les ruelles de la ville rendent l’ensemble austère et sans intérêt. Nous devions y passer 3 jours et visiter la région en moto, mais le choix est sans appel nous reviendrons sur Santiago un jour plus tôt. Nous réservons un taxi pour la journée de demain et nous appelons Raphael le propriétaire de la casa particular « La terraza verde » pour le prévenir de notre retour, nous avons laissé chez lui une partie de nos affaires. 

CUBA-2012-0414.JPG CUBA-2012-0408.JPG

 

Jeudi 8 mars 2012 :  Baracoa

Ce matin il n’y presque plus de vent, le soleil est revenu. La route qui mène sur les plages de Maguana à 17 km de Baracoa est verdoyante avec n’innombrables palmiers et plantations de cacao. Plus loin une usine de raffinement, le produit est envoyé à Santiago pour la fabrication de chocolat, d’huile et de savon pour l’essentiel. Nous traversons plusieurs cours d’eau  avant d’arriver sur une belle plage de sable blanc. Comme l’endroit n’est pas inondé par le tourisme, nous n’échappons pas aux différents vendeurs de noix de coco et d’objets traditionnels. Un peu plus tard c’est les pêcheurs du coin qui proposent de manger chez eux, poissons, gambas, ou langoustes. Nous connaissons le principe pour l’avoir vécu dans des pays comme le Sri Lanka ou l’ Inde. Nous négocions avec l’un d’entre eux et à 13h, nous sommes à table face à 2 langoustes géantes avec les plats d’accompagnement habituels, le désert et les boissons. Dur dur l’addition (6 Euro 40 par pers).  Fin d’après midi cool sur la plage, lecture et baignade. 18h notre chauffeur nous attend dans sa belle voiture américaine bleue une Plymouth de 1951, pour nous ramener en ville.

CACAO

CUBA-2012-0424.JPG CUBA-2012-0425.JPG

 

 

CUBA-2012-0430.JPG

Vendredi 9 mars 2012 : Baracoa – Santiago

Dernière promenade dans les rues de Baracoa avant de prendre le bus de 13 h qui nous ramène à Santiago. A mi-chemin nous passons par la ville tristement célèbre de Guantanamo. Ici rien ne laisse penser qu’il y a une base américaine.  Arrivé à Santiago à 18 heures, un peu fatigué nous sommes contents de récupérer notre chambre chez Raphael.

Samedi 10 mars 2012 : Santiago

Nous prenons un taxi, pour la visite de la Basilique Notre Dame de la Charité du Cuivre « Nuetra señora de la Caridad Del Cobre » et là, nous battons les records notre taxi est une Ford de 1921, relooké  évidemment. Cette Basilique est l’un des lieux de pèlerinage les plus importants de Cuba. D’ailleur le Pape y est attendu le 27 mars. Ensuite direction le cimetière, car au de là des grands héros de la révolution Cubaine comme José Marti, il y a la tombe du dernier médecin Français qui soigna Bonaparte.

 

CUBA-2012-0453---Copie.JPG CUBA-2012-0445---Copie.JPG
CUBA-2012-0466---Copie.JPG CUBA-2012-0462---Copie.JPG

 

Retour en ville pour flaner un peu dans les rues de Santiago et faire un peu d’ internet (40mn pour lire 3 mails et en écrire 1), c’est la Cata !!!.

Dimanche 11 mars 2012 : Santiago – Havana

Matinée calme à Santiago avant de rejoindre l’aéroport Havana, au comptoir on nous annonce 2h de retard, c’est donc 4h à attendre dans un aéroport sans âme. A Havana soirée décontractée dans la ville historique, de temps en temps nous arrêtons pour écouter un groupe de musiciens qui anime un café, plus loin c’est un restaurant, la musique est partout.

Lundi 12 mars 2012 : Havana

Nous passons à la banque compléter nos besoins pour ces dernière 48h à Cuba, balade et vers 13h arrêt à l’hôtel préféré de Ernest Hemingway le Ambos Mundos, plus haut dans la même rue le bar El Floridita qu’il fréquentait beaucoup, c’est là aussi que se créa l’un des plus fameux daiquiri au monde( à vérifier). Bien installé face au piano, qui joue des morceaux d’une autre époque, nous commandons un daiquiri, c’est un moment magique. Sur les murs des photos souvenirs de son passage accompagné parfois d’acteurs américains célèbres.

 

 

CUBA-2012 0502

 

CUBA-2012 0503 CUBA-2012 0542

 

Pour finir l’après midi longue marche sur le Malecon, puis la Rambla qui nous ramène au Capitole, non loin de notre Casa Particular, comme c’est aussi le quartier chic, il y a une pâtisserie Française, toutes les tables sont prises nous achetons un éclair au chocolat et nous repartons, c’est immangeable.

Le Malecon, beaucoup reste à faire pour lui redonner sa beauté d'autrefois.


CUBA-2012-0513.JPG CUBA-2012-0512.JPG
CUBA-2012-0514.JPG CUBA-2012-0510.JPG


Mardi 13 mars 2012 : Havana - Paris

Notre dernière journée à Cuba, nous allons au musée des beaux arts(art Cubain), qui se trouve à 4 blocs des beaux arts (art Universel), puis promenade jusqu'au bord du canal de Havana pour déjeuner. La dernière heure nous la prendrons sur la place de la cathédrale l'endroit le plus reposant de la ville.

 

Le bar préféré Ernest Hemingway El Floridita.

CUBA-2012-0543.JPG

 

Au revoir Cuba et tes voitures d'une autre époque.

Cuba-voiture-501.jpg

 

 

 

Au revoir Havana, nous reviendrons pour boire un Mojito ou une Piña Colada.


 

 CUBA-2012-0556.JPG

 

Nos remerciements

Nous n’oublierons pas tous ces Cubains et Cubaines que nous avons croisés. 

Nos hôtes elle médecin et lui ancien professeur, un autre ingénieur ou encore chimistes,

Nos serveurs elle professeur.

Nos chauffeurs de taxis, elle était Directrice d’écoles ou encore lui il avait fait les beaux arts, aujourd’hui taxi et artiste décorateur, nous avons vu ses oeuvre du beau travail.

Et tous ces anonymes. Tous d’une grande force morale et d’une  réelle gentillesse.

Allez y et vous comprendrez mieux, l' invraisemblable situation de ces hommes et femmes.


POUR INFO.

 « Casa particular »

Une façon de rentrer de plein pieds dans la vie des cubains, de plus l’accueil est toujours sympathique et si vous leur prêtez attention en parlez un peu l’Espagnol, c’est encore mieux. Les repas du soir et le petit déjeuner sont pas cher et vraiment délicieux, rien à voir avec les restaurants, ne vous laissez pas berner par le beau resto chic, aux serveurs impeccables, c’est rarement bon.

Il a bien sur les « paladars », nous en avons testé 2, le premier était trés bien, le second juste. A vous de voir.

Quelques bonnes adresses de « Casa particular » que nous avons retenu.

 

Famille trés sympatique et repas excellents. Le fils parle un peu le Français.    

     CUBA-2012-0187.JPG

Accueil formidable, nous n'avons pu y passer qu'une soirée(hélas), mais le repas langouste vaut le détour.  

      CUBA-2012-0199.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Notre meilleure adresse, si vous avez la chance de dormir dans l'unique chambre qui est sur la terrasse. Un conseil prenez vos repas chez lui, c'est un formidable cuisinier. Si vous préférez avoir du vin à table, rien ne vous empèche d'en acheter en ville. Goutez  le vin rouge de la casa ( moins de 3 cuc).

Sa carte de visite.

      CUBA-2012-0439.JPG5

Partager cet article

Repost 0
lemondedhelene - dans CUBA 2012
commenter cet article

commentaires