Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 août 2013 1 05 /08 /août /2013 10:52
Parc National des 5 Terres Italie Juin 2013

Introduction

Les Cinque Terre sur la côte de la Riviera italienne à l'Ouest de La Spezia. Les Cinque Terre comprennent cinq villages : Monterosso al Mare, Comiglia, Manarola et Riomaggiore. Construits au dessus de la Méditerranée dans des criques et sur les falaises, avec en arrière plan un paysage escarpé et accidenté sur lequel on a façonné au fil du temps des vignes et des jardins potagers en terrasses, descendant jusqu'à la mer. L'accès en voiture pour ces villages reste difficile, il est préférable d'utiliser la voie ferroviaire, d'autant que de nombreux trains s'y arrêtent chaque jour. Très justement reconnues, elles font parties aujoud'hui du patrimoine mondial de l'UNESCO (1997).

Samedi 11 juin : TOSCANE

Après un court passage en Toscane (Lucca) pour affaire familiale, nous remontons sur la Spezia, puis la direction de la ville côtière DEIVA MARINA. Nous y avons réservé une chambre pour 3 jours. D'ici nous pouvons prendre chaque matin un train venant de Genova et nous arrêter dans l'un des cinq villages des cinq terres.

Toscane région de Bagni di Lucca

Toscane région de Bagni di Lucca

Dimanche 12 juin : Visite de Riomaggiore-Manarolla-Corniglia

Départ en train de Deiva Marina vers 9 h 10 pour rejoindre le dernier village le plus oriental des cinq terres Riomaggiore.

Petite promenade dans le village aux maisons couleurs chaudes, dominées par l'ocre jaune et rouge, accrochées aux falaises des deux côtés de la rue commerçante qui redescent vers le petit port de pêche. C'est la seule rue qui soit large et fortement animé par les commerçants (le spectacle à l'italienne des gens d'ici est bien présent). Nous aurions voulu voir l'intérieur de l'église de Saint Jean Baptiste (1340), dont la façade Sud présente deux portes jumelles splendides en marbre d'une époque antérieure à l'église, mais le temps presse, nous devons choisir notre itinéraire pour rejoindre à pied le village de Manarolla. Il y a un sentier pédestre qui longe la côte jusqu'à Manarola, appelé la Via Dell'Amore (le Chemin des Amoureux) en condition de s'acquitter du droit de passage pour le parcourir. La piste est facile et la vue magnifique et puis il y a la voie haute, beaucoup plus raide et difficile qui remontre très haut au dessus du village avant de redescendre de l'autre côté de la crête pour rejoindre le village de Manarola. On nous informe que des éboulements ont fortement endommagé la Via Dell'Amore le passage est fermé. Le choix n'est donc pas compliqué. Il va falloir grimper. Nous commençons notre ascension avec des dénivelés raides et interminables, mais nous ne sommes pas déçus, du haut le spectacle est saisissant entre pins, genêts et plantations de vignes et d'oliviers en étages, le village est maintenant minuscule enclavé entre mer et terre. Descente non moins facile sur Manarola. Un petit arrêt pour la visite, lui non plus ne manque pas de charme. Un peu fatigué nous cherchons le sentier qui longe la mer jusqu'à Corniglia. Toutes nos tentatives pour le récupérer sont inutiles, par le bord de mer de gros panneaux annoncent le danger d'éboulement et le petit escalier (seul passage) est fermé et cadenassé. Nous tentons de le contourner en passant plus haut par le cimetière, mais là c'est pire, le chemin s'est effondré sur plus de deux mètres de long. Nous devons revenir dans le village et trouver le sentier qui passe au dessus des maisons. C'est de loin la plus raide a arpenter, mais le sentier offre les plus belles vues sur la baie.

RIOMAGGIORE
RIOMAGGIORE RIOMAGGIORE
RIOMAGGIORE RIOMAGGIORE RIOMAGGIORE

RIOMAGGIORE

L’arrivée sur Corniglia est superbe, nous ne regrettons pas cette deuxième ascension. Nous nous attardons un peu plus pour la visite, ce village de pêcheurs à quelque chose de plus avec sa tour génoise. Nous reprenons plus tard notre marche, mais cette fois le sentier qui longe la côte (chemin des douaniers) est ouvert pour rejoindre Vernazza. Après s'être acquitté de la taxe de passage., nous sommes sur une voie bien aménagée et sécurisée, hélas même si cette marche est très sympathique, nous croisons énormément de marcheurs.

1. Corniglia 2.3.4 Manarola 5. Éboulement du sol sur le sentier 6. 7 Chemin pour Corniglia 8. Train de vendange.
1. Corniglia 2.3.4 Manarola 5. Éboulement du sol sur le sentier 6. 7 Chemin pour Corniglia 8. Train de vendange. 1. Corniglia 2.3.4 Manarola 5. Éboulement du sol sur le sentier 6. 7 Chemin pour Corniglia 8. Train de vendange. 1. Corniglia 2.3.4 Manarola 5. Éboulement du sol sur le sentier 6. 7 Chemin pour Corniglia 8. Train de vendange.
1. Corniglia 2.3.4 Manarola 5. Éboulement du sol sur le sentier 6. 7 Chemin pour Corniglia 8. Train de vendange. 1. Corniglia 2.3.4 Manarola 5. Éboulement du sol sur le sentier 6. 7 Chemin pour Corniglia 8. Train de vendange.
1. Corniglia 2.3.4 Manarola 5. Éboulement du sol sur le sentier 6. 7 Chemin pour Corniglia 8. Train de vendange. 1. Corniglia 2.3.4 Manarola 5. Éboulement du sol sur le sentier 6. 7 Chemin pour Corniglia 8. Train de vendange. 1. Corniglia 2.3.4 Manarola 5. Éboulement du sol sur le sentier 6. 7 Chemin pour Corniglia 8. Train de vendange.

1. Corniglia 2.3.4 Manarola 5. Éboulement du sol sur le sentier 6. 7 Chemin pour Corniglia 8. Train de vendange.

L'arrivée sur Corniglia est un véritable plaisir pur les yeux. Une partie du village est construit sur un long promontoire rocheux tombant à pic dans la mer.

Un petit port naturel en forme d'amphithéâtre, certainement le bourg le plus pittoresque des Cinq Terres. Le bourg dominé par la tour ronde de repérage et par les vestiges du château mérite bien une promenade. Sur la petite place qui domine la mer s'érige l'Eglise Sainte Marguerite d'Antochia.

Fatigué après cette grande journée de marche, nous rentrons en train à Deiva Marina.

Lundi 13 juin : Deiva Marina - Vernazza - Monterosso

Départ en train pour Vernazza, nous montons par un sentier qui amène au Sanctuaire de La Madonna di Reggio. A l'intérieur au dessus du maître-hôtel, seul éclairé au bout de la nef, le magnifique et envoutant icône de la Madonna di Reggio. Seul dans cette chapelle je suis resté là, à la regarder de longues minutes, je pensai à mon ami Ernst, dans d'autres lieux, d'autres églises et j'ai fait pour lui "una dévotio". Nous reprenons notre sentier qui continue à monter. D'ici la vue est splendide et nous pouvons voir à l'horizon collés à la mer, trois villages des cinq terres. Dommage que le temps soit un peu brumeux, la lumière manque, d'ailleurs il tombe quelques gouttes de pluie. Nous arrivons au Monastère de Nostra Signora di Soviore qui loue des gites. Pique-nique dans les jardins du monastère et descente rapide car il commence à pleuvoir très sérieusement. Nous arrivons sur la route goudronnée qui descend sur Monterosso, il nous reste encore 5 km à parcourir sous une pluie battante, il fait froid et nous sommes complètement trempé. Nous faisons du stop et trouvons une "bonne âme" qui nous amène au centre du village. Agaçant pour les sièges en cuirs, mais ce sont des Italiens du village très agréables et sympathiques.

Arrivé à Monterosso bref aperçu du village avant de rejoindre la gare pour rentre à Deiva Marina, récupérer la voiture et rentrer en France.

Nous avons passé deux jours de purs bonheur à marcher sur les chemins et collines des "Cinque terre".

Monastère de nostra dame di Riggio. Magnifique tableau de la Madonna di Riggio
Monastère de nostra dame di Riggio. Magnifique tableau de la Madonna di Riggio Monastère de nostra dame di Riggio. Magnifique tableau de la Madonna di Riggio Monastère de nostra dame di Riggio. Magnifique tableau de la Madonna di Riggio
Monastère de nostra dame di Riggio. Magnifique tableau de la Madonna di Riggio Monastère de nostra dame di Riggio. Magnifique tableau de la Madonna di Riggio
Monastère de nostra dame di Riggio. Magnifique tableau de la Madonna di Riggio Monastère de nostra dame di Riggio. Magnifique tableau de la Madonna di Riggio

Monastère de nostra dame di Riggio. Magnifique tableau de la Madonna di Riggio

Partager cet article

Repost 0
lemondedhelene - dans EUROPE
commenter cet article

commentaires